Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Davias MAGNUM : Aeroport de Manhattan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Davias MAGNUM : Aeroport de Manhattan   Dim 14 Juil - 14:03

Édouard KOLL est un peu fébrile, c'est la première fois qu'il fait la navette entre Manhattan et Los Angeles dans un jet privé aussi opulent.
D'habitude, le jeune homme âgé de 26 ans, travaille pour des entrepreneurs qui louent des jet d'affaires mais là, il s'agit d'un jet français du groupe Dassault et plus précisément un Falcon 2000S.

Très récent même en Amérique, le steward ainsi que le personnel d'équipage composé d'Emely BARTON, une américaine de 21 ans et de Fiona HAMILTON, une canadienne âgée de 34 ans, ont dû durant l'après-midi se familiariser avec ce nouvel environnement.

Emely et Édouard étant de la même société de prestation, les deux jeunes gens sont arrivés ensemble et ont fait la connaissance de Fiona, une « agente de bord » selon ses propres termes.
Assez stricte au premier abord, les trois personnes se sont vite acclimatés et sont parvenues à prendre leur marque.

*** *** ***

Puis vers 18h00, les deux commandants de bord arrivent : Donald PRESTON, un texan de 51 ans, et Evelyn DUBOIS, une québécoise de 42 ans. Les présentations entre le personnel naviguant se font plaisamment.

-Bonjour, bonjour, dit Donald aux trois agents de bord.
-Bonjour Commandants, répondent Édouard, Emely et Fiona.
-Je me présente pour cette jeune femme, dit Donald en désignant Fiona. Je m'appelle Donald PRESTON. Pour les deux gredins, je les connais depuis quelques temps.
-Ah j'avais cru comprendre cela en entendant vos aventures, plaisante Fiona. Je suis Fiona HAMILTON. Enchantée de vous connaître.
-Enchanté aussi. Tiens on bave sur moi dans mon dos ? Questionna le commandant de bord à l'encontre d’Édouard
-Maiiiiis non...juste le coup du réacteur lors de atterrissage à Dublin.
-Ah...cette fois, on avait eu chaud...Je vous raconterais, dit Donald en se tournant vers sa co-pilote. Mais laissez-moi vous présenter celle qui prendra les manches quand je dormirais ou que je ferais une attaque cardiaque. Evelyn DUBOIS, de la compagnie Challenger au Québec.
-Bonjour ! Evelyn serra la main à toutes les personnes.

*** *** ***

Les présentations et les petites anecdotes terminées, Donald prend à part Édouard.
-Alors ça donne quoi ?
-Immense et très très luxueux. Je n'ai pas osé entrer dans la cabine et vous en laisse l'honneur.
-Ah ! Voilà ce que j'adore chez vous Édouard. Vous auriez du sens anglais dans les veines, cela ne m'étonnerait pas. Sinon au sujet du client ?
-Alors là...aucune idée. A part que c'est une grosse grosse pointure. Nous embarquerons six personnes dont le client en question.
-Donc tu n'en sais pas plus que moi. Étrange...Enfin du moment qu'il paye bien.
-En effet.

Donald et Evelyn entrent dans la cabine de pilotage et se familiarisent rapidement. Vers 20h00, les cinq personnes reviennent dans l'aéroport pour manger dans l'hotel-restaurant Wellington. Un dîner copieux et arrosé uniquement d'eau pour les deux commandants puis à 21h30, l'ensemble du personnel est fin prêt pour recevoir ce mystérieux client richissime.

*** *** ***

A 21h50, soit dix minutes avant le rendez-vous, deux ToyotaV blindées noires font leur apparition sur le tarmac. De la première descend, un homme extrêmement bien bâti, blond, teint clair, il a dans ses mains une valisette qu'il tient fermement. Vérifiant les alentours, il se dirige vers le second véhicule.

Spoiler:
 

Durant ce laps de temps, deux autres personnes descendent du premier SUV.
Un homme en habit militaire portant un masque et une personne en chemise hawaïenne.
Complètement disparates, ces deux personnes saluent le personnel, gravissent l'escalier et montent dans l'avion.

Du second SUV sort trois autres personnes, deux femmes et un homme.
La première est d'origine asiatique et comme l'apprendront plus tard l'équipage, japonaise.
Tandis que la seconde est une africaine venant du cap vert.
L'homme quant à lui est de type caucasien certainement européen. Habillé tout en blanc, ses vêtements reflètent la puissance et surtout la richesse.
Marchant avec une canne derby, il se dirige vers le commandant de bord.

Spoiler:
 

-Bonjour Commandant. Belle soirée, un ciel sans nuages, un ciel illuminé d'étoiles. Bon temps pour voyager, n'est-il pas ?
-En effet, Monsieur MAGNUM. Tout est paré pour le décollage. Puis-je vous présenter le personnel ?
-Bien entendu.
-Voici mon second, Evelyn DUBOIS.
-Enchanté Commandant !
-Le personnel naviguant qui seront chargés de vous satisfaire : Édouard et Emely. Fiona étant à l'intérieur pour répondre aux exigences de vos « amis ». Pour ma part, je suis Donald PRESTON.
-Enchanté de vous connaître, répond Monsieur MAGNUM. Au sujet de mes amis, voici Jessica -en désignant la Capverdienne- et Kiyora – désignant la japonaise-. L'homme derrière moi se nomme Theodor, c'est mon garde du corps. L'homme à la chemise hawaïenne est un ami que vous pouvez appeler Tom et l'autre au masque, je vous suggère de ne pas lui parler.
-B...Bien..., Donald se retourne mais déjà Édouard comprend le message et bondit dans l'avion pour prévenir Fiona.

Monsieur MAGNUM – en réalité Auric VARGAS- sourit.
-Je vous en prie, après vous.

*** *** ***

Lorsque tous montent à bord, Édouard vérifie les alentours, fait un signe à l'agent de piste puis ferme et verrouille le sas.

Installés confortablement, les voyageurs se regardent. Le voyage dure entre deux et trois heures, bien heureusement, ils se sont rassasiés avant de partir et n'auront aucun mal à ne pas être tenter par l'appel du sang.
Les moteurs vrombissent puis l'avion décolle de Manhattan.

Spoiler:
 

*****************************************************
SUIVANT
Revenir en haut Aller en bas
 

Davias MAGNUM : Aeroport de Manhattan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» x. Magnum Galery .x
» Magnum Opus ~ Forum RPG Co-Admin
» Arrivé des 163 à Dakar
» Gonaïves/Gros-Morne, vers la fin d'un calvaire
» Les Capois en rebellion pour leur aéroport international

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire la Mascarade :: Hors Jeu :: Archives :: RP avortés-