Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Davias MAGNUM : Arrivée aux Suites : 7ème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Davias MAGNUM : Arrivée aux Suites : 7ème   Mar 23 Juil - 13:15

PRECEDENT
*****************************************************

Theodor ouvre la portière et prend la place du passager tandis que les deux jeunes femmes prennent la banquette arrière. Précédant la voiture de Davias jusqu’à la sortie de l’aéroport, le SUV tourne directement pour s’engager sur la nationale.
Vérifiant que son maître les suit, il constate que le chauffeur prend la direction de Westchester.

Comme Davias le désire, les deux voitures se séparent pour éviter toute suspicion.
En cas d’attaque, un vampire et deux goules peuvent mieux se défendre qu’une goule et deux humaines même si ce sont des professionnels.

Pour cela, le SUV de Theodor prend la N105 puis la N110 pour atteindre Downtown. La durée du voyage est évaluée à 30 minutes, selon le chauffeur, moins vu l’heure tardive, précise-t-il.


*** *** ***

Kiyora ouvre le gros sac de sport blanc et en sort plusieurs armes automatiques.
-Que chacune d’entre vous prenne une arme à main et une grenade flash ! Imposa Theodor

Jessica caresse des yeux son fusil à pompe SPAS-12 et adopte un Raging Bull tandis que la japonaise s’arme de deux Glock 18. Refermant le sac qu’elle dépose à l’arrière du véhicule, celle-ci demande à Theodor :
-Je souhaiterais savoir comment nous allons planifier nos horaires en fonction de vos déplacements.

La goule retire sa ceinture de sécurité et se tourne vers les deux femmes :
-Selon ce qui se passera avec le client, Monsieur MAGNUM, nous devrons soit nous préparer à redécoller dans l’heure, soit faire face à une possible attaque ou dans le meilleur des cas, comme nous l’espérons, veiller sur les deux malles que nous avons embarquées sur le toit.
Lorsque nous serons arrivés à l’hôtel, l’une d’entre vous fera un contrôle des suites.

-J’ai les dispositifs pour brouillage électronique, odorimètre et compteur Geiger.
-Bien, il faudra vérifier aussi l’éclairage en changeant les lampes de chaque pièce. De même, pour les draps et le contrôle sanitaire de l’eau.
-Je m’occuperai des dispositions électriques, Jessica prendra en charge les draps, eau et l’odorimètre.
-Bien ! L’important est de veiller constamment sur les malles donc durant le transport par les valets de l’hôtel, Kiyora, vous aurez en charge la bleue et, vous, Jessica, la violette.
Ensuite, vous les ferez placera chaque côté de la porte de séparation et je vous remplacerais pour la surveillance. Cela vous permettra d’effectuer votre tâche.

-Monsieur. A quoi devons-nous nous attendre ?
-A tout, en allant du simple assassin au groupe armé. Le chauffeur est payé pour rester à proximité de l’Empire Hotel jusqu’à 5 heures du matin pour que nous puissions dégager le plus rapidement possible.

Kiyora se tourne un instant vers sa consœur mercenaire puis acquiesce :
-Tout cela est bien mystérieux, Monsieur. Et cela nous plaît.


*** *** ***

La voiture vient de dévier pour prendre la bretelle pour la N110 lorsque le chauffeur annonce d’un ton calme :
-Nous sommes suivis !

Aussitôt le trio de mercenaires, aussi professionnellement et discrètement, vérifie chacun leur tour le véhicule suspect. Il s’agit de deux Lowrider bleus clairs avec à leur bord des hispaniques et des afro-américains habillés de chemise et t-shirts bleus : le gang des Crips !
Le vol sur autoroute est fréquent sur ce secteur. Une voiture, souvent deux comme ici, rabat la victime sur une autre en amont et ainsi complètement coincé, le gang n’a qu’à freiner peu à peu et se servir sur le véhicule immobilisé.

Mais les malles sont bien trop importantes pour se laisser racketter, d’ailleurs Theodor préfère s’en couper une que de se rendre.
-Mesdemoiselles, vous allez devoir mériter votre salaire.

L’un des Lowrider dépasse le SUV et le regard que portent les passagers en disent long sur ce qu’ils s’apprêtent à faire. Adoptant la même vitesse, le gang encadre la voiture et comme prévu, un troisième véhicule, en amont de la nationale, ralentit pour commencer à coincer leur proie.


Appuyant sur le bouton pour baisser la vitre, Theodor, avant de passer le torse à l’extérieur, clame :
-Et...on y va !

Puis il utilise son fusil-mitrailleur SG 552 Commando pour faire feu sur le Lowrider à l’avant.
Le chauffeur du SUV la percute violemment et celle-ci fait une embardée pour finir dans les taillis.
Au même moment, Kiyora, située sur le fauteuil de gauche, canarde le véhicule face à elle et sa camarade capverdienne fait exploser la cervelle du conducteur de la voiture positionnée à l’arrière.

Le gang complètement désemparé par la brutale défense à laquelle ils font face, freinent et s’en suit un éparpillement des membres qui tentent de fuir par tous les moyens.


-Parfait ! Parfait !  4 tués pour moi et un véhicule déblayé pour notre chauffeur –félicitant son conducteur- claironne Theodor
-2 tués et peut-être un blessé ! Répond la japonaise
-1 HS pour moi ! déclare Jessica

Sifflements dans la voiture et grande rigolade pour les mercenaires.

*** *** ***


La suite de la route se fait plus calmement et ils atteignent l’hôtel 15 minutes plus tard. Après avoir déchargés, les bagages, le chauffeur prend à part Theodor :
-Pour la voiture ?
-Vous allez vous en débarrasser et en prendre une autre. Cela peut-être fait en moins d’une heure ?
-Oui. Notre agence vous en avait prévu deux en plus. Le garage est à 10-15 kilomètres d’ici. Je vais faire vite.
-Parfait !

Heure : 00h22

*** *** ***


La voiture partie, les valets, les mercenaires et les bagages attendent Theodor dans le hall.
-L’ascenseur ne sera pas assez grand pour vous et vos bagages, avoue l’un des réceptionnistes.
-Kiyora, vous prenez la malle en question avec les valises, je vous accompagne. Jessica, vous attendez ici avec le reste des affaires et l’autre malle.

La gymnastique des ascenseurs prend une dizaine de minutes puis après l’inspection des suites, le trio peut enfin se reposer…


Dernière édition par Davias Magnum le Mer 14 Aoû - 13:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Davias MAGNUM : Arrivée aux Suites : 7ème   Sam 3 Aoû - 14:03

Kiyora regarde le réveil posé sur la table de chevet. Une heure du matin. Tournant la tête vers Auric, elle l’observe un instant en train d’astiquer et de nettoyer méticuleusement ses différentes armes à feu lorsqu’elle entend quelqu’un frapper à la porte.

Se redressant aussitôt, les trois mercenaires ont le regard braqué sur celle-ci.
Faisant comprend à Kiyora de s’en occuper, Theodor adopte un P99 qu’il arme en mettant une balle dans la chambre et qu’il cache dans son dos.
Comptant jusqu’à trois, les mercenaires ouvrent la porte et constatent qu’ils ont à faire à un groom qui surpris par la brusque ouverture de la porte bégaie :
-B…Bonsoir. Monsieur MAGNUM m’a demandé de vous apporter quelques rafraîchissements et nourritures à précisément une heure du matin.
-Oui…répond Kiyora étonnée. Laissez, je m’en occupe.

Prenant le petit chariot et le tirant vers elle, la japonaise le pousse jusque vers le roumain et fouille dans sa poche pour donner un pourboire.
-Merci. Je dois vous dire aussi qu’un message a été reçu à l’accueil. Le voici. Il est au nom de Davias MAGNUM.
-Merci. Bonne nuit.
-A votre service, Madame.

Refermant derrière elle, Kiyora transmet la petite enveloppe bleutée à Theodor qui l’ouvre en la déchirant d’un coup sec. Le lisant, ce dernier fronce les sourcils.

-Kiyora, Jessica, vous allez rester ici en veillant sur les malles. Je dois me rendre en ville.
-Monsieur ? Un problème ? Voulez-vous que l’une d’entre nous vous accompagne ?
-Non, affaire privée !
-Bien. Avez-vous des instructions supplémentaires ?
-Si Monsieur MAGNUM vous contacte, informe-le que je suis parti au Midnight.
-Bien

Avant de partir, Theodor consulte l’ordinateur portable de Davias pour obtenir des informations essentielles. Il y apprend que ce night-club vampire possède trois salles dont une humaine, celle où il a rendez-vous.

Dix minutes plus tard, Theodor se gare avec sa voiture louée, une porsche cayman violette, près du night club. Se félicitant intérieurement d’avoir fait exploser le compteur pour atteindre une vitesse dépassant les deux cents kilomètres à l’heure, la goule frotte son costume, remet correctement son pantalon puis se dirige vers l’accès VIP des humains.


*****************************************
SUIVANT
Revenir en haut Aller en bas
 

Davias MAGNUM : Arrivée aux Suites : 7ème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire la Mascarade :: Hors Jeu :: Archives :: RP avortés-