Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Le Visiteur du soir [sujet libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Le Visiteur du soir [sujet libre]   Mar 17 Déc - 20:37

Puis il descendit seul sous cette voûte sombre.
Quand il se fut assis sur sa chaise dans l'ombre
Et qu'on eut sur son front fermé le souterrain,
L’œil était dans la tombe et regardait Caïn.



C'est fort étrangement que j'ai atterri dans cette salle dans laquelle était inscrit ces mots. 
Ma bouche dissimulée dans le cou de la chère âme qui avait accepté de m'offrir ma nourriture, je ne pouvais m'empêcher de scruter ces mots. Dieu avait décidément un humour remarquable ou bien étais-ce un avertissement. Je ne pouvais me concentrer, le sang affluant dans ma bouche et et les gémissements de cette pieuse âme me troublait l'esprit. 

- Draines moi... draines moi jusqu'à la lie...

J'avais rencontré cette charmante étudiante aux premières heures de l'obscurité alors que je sortais de ma cache temporaire dans l'université. Je l'avais croisée tandis qu'elle quittait la bibliothèque. Elle se disait stagiaire et c'est pourquoi lui avait échoué le travail de fermer la prison à savoir.
J'étais assoiffée, elle était consentante. Pour un baiser au début... puis elle découvrit avec plaisir à quel point mes baisers étaient profond. Nous nous étions réfugiés dans cette salle du fait de l'appel chaleureux d'une porte entrebâillée. 

Le petit amphithéâtre de quelques centaines de places est sombre, uniquement éclairé par les lumières urbaines véhiculées par les vitres. Le tableau noir au fond est couvert des mots du poète en français entourés par ce qui semble un plan de commentaire littéraire. J'aurai bien participé à ce cours de littérature française, je leur aurai bien parlé de l’œil Divin et de Caïn, le Père. Mais c'est à la lumière du soleil, punition divine, que ce font les étalements de sciences universitaires au cours d'amphigouriques discours. Moi, je n'ai droit qu'aux restes d'un savoir diffus et d'une fausseté remarquable.

Méfiance mon fils. Gare aux vers du français. Leur beauté est une carapace pour de profondes vérités. Aiguise ton esprit comme une lame. Ne succombe pas à la soif et défends toi du mal.
La voix de mon Seigneur résonnait en moi. Je relâchais mon étreinte. Dans mon inattention je l'avais presque vidée. J'utilise mon sang pour soigner la blessure de mes crocs.  Elle me goûte avec avidité mais je limite mon don de sang à quelques gouttes. 

- Pourquoi t'arrêtes-tu ? Tu as entendu quelque ch...

J'embrasse sa bouche sensuelle pour la faire taire. Mes sens s'exacerbent. J'écoute...
Quelqu'un vient.
Revenir en haut Aller en bas
Raven Cooper
avatar

Nouvelle-Née Toreador
Nouvelle-Née Toreador

Messages : 157
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 29

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: Le Visiteur du soir [sujet libre]   Sam 4 Jan - 11:26

La nuit avait déjà ouvert ces portes, belle et heureuse nuit éclairée par une multitude d'étoile. Raven était toujours touché par un tel spectacle, qu'importe où elle s'était retrouvée dans le monde, l'instant restait toujours magique, mais également différent de par l'atmosphère qui régnait autour d'elle. Un mystère long et presque palpable l'entourait et l'enlaçait avec force et douceur.

C'est avec le sourire aux lèvres que la jeune femme se dirigea vers l'université afin d'étudier aux heures de fermetures. Ayant fait ses études ici et connaissant le gardien, elle pouvait passer sans craindre de se faire virer. De plus que demander de mieux quand on a une clé de la bibliothèque donnée par le directeur lui-même. Pourquoi autant de déférence pour une femme comme elle ? Peut-être parce qu'elle a toujours travaillé d'arrache-pied et qu'elle ne s'est jamais fait remarquer comme certain et que le respect importait beaucoup pour elle. Raven a beau avoir un style qui sorte de l'ordinaire, mais ce dernier ne définissait son caractère et son comportement envers les autres. C'est d'ailleurs une tenue plus ou moins différente que Raven rencontra le gardien parlant avec lui pour prendre un peu de ces nouvelles, il était un peu brute au premier abord, mais il avait un grand cœur. Ancien motard qui a voyagé ici et là et qui a fait des choses pas toujours très catholique se rachetait avec une nouvelle vie. Néanmoins, une vie marquant la peau au fer rouge ne peut pas s'en aller comme ça du jour au lendemain, mais cela ne changera pas ce personnage plaisant pour la jeune femme.

Jeune femme qui se dirigeait à présent vers la bibliothèque dont les talons claquaient le sol résonnant autour d'elle et dont sa voix faisait un écho autour d'elle. En effet, Raven s'était mise à chanter trouvant qu'un bâtiment vide renvoyait sa voix parfaitement et qu'elle pouvait alors, voir si le ton était juste. Néanmoins, elle n'oubliait pas son objectif premier. La bibliothèque. L'endroit où elle a passé des heures quand elle étudiait ici, parfois elle ne faisait même pas attention à l'heure et c'était le gardien qui venait la déloger de ces bouquins pour qu'elle rentre. De toute manière, en ce temps-là, personne ne l'attendait et c'était peut-être cela qui avait touché le gardien de l'université, le fait qu'elle soit seule et qu'elle se débouille par elle-même la changeait beaucoup des autres étudiants.

Raven ignorait que dans l'ombre des choses se passaient. En soit, cela ne serait pas étonnant des couples aimaient rester en dehors des heures d'ouverture pour s'adonner à quelques petites séances coquines. Donne un peu de piment à la petite vie de couple qu'ils trouvent sans doute monotone. Raven ne se soucia pas plus des petits gémissements qui s'éteignit en un instant comme si la source avait entendu les bruits de pas et la voix de l'artiste qui à présent mettait la clé dans la serrure pour ouvrir la porte qui la séparait de cette pluie de savoir.

Sa voix alors, se remit à chanter dès que le pas de la porte fut passé.

_________________

Celui qui joue à l'ignorant est un Fou qui a tout compris à la vie.
Un petit soutien de votre part en cliquant ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Visiteur du soir [sujet libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La pluie tombe [Libre au Clan]
» Règles de la section
» Sujet libre - Quand s'amuser rime avec tuer
» L'Atelier de Cinéma [Sujet Libre]
» Drôle de rêve [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire la Mascarade :: Hors Jeu :: Archives :: RP avortés-