Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Suma Leon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suma Leon
avatar

Sethite
Sethite

Messages : 6
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 26

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Suma Leon   Ven 29 Aoû - 23:04



Présentation de 


Suma Leon
VOILA QUI JE SUIS DANS CE NOUVEAU MONDE





Nom : Leon
Prénom : Suma
Surnom : Vipère
Date et lieu de naissance : 22 avril 1900 au Caire
Date et lieu d'étreinte : 02 mai 1934 au Caire
Age + Statut d'âge : 80 ans, vieux nouveau-né
Génération 11ème génération
Faction Aubains
Clan Sethite
Poste Aucun
Disciplines Dissimulation niveau 1, Serpentis niveau 4, Présence niveau 3




    Feat. Tribal Girl par Daniel Humphrey (Illustrateur)


Les apparences sont trompeuses
A QUOI JE RESSEMBLE RÉELLEMENT ?



Suma Leon est un stéréotype, physiquement. D’origines marocaine et égyptienne, elle cumule  les traits typiques de ces deux cultures exotiques: une peau matte, des yeux foncés maquillés de khol et de brillants cheveux noirs. Rien qui ne pourrait la démarquer du reste de son peuple, ce qui lui convient parfaitement. Grande, mince mais sportive, une apparence plutôt attirante dont la jeune femme ne se cache pas. Un air hautain prononcé par des sourcils constamment froncés et des yeux moqueurs accompagné d’un sourire en coin: Suma n’aime pas les gens et elle le fait sentir par une attitude agaçante, un peu comme des ongles sur un tableau. Vous entendez ce bruit? Oui, c’est le bruit que sa présence peut procurer. Une aura sombre l’entoure et on pourrait penser que même son ombre l’évite. Ses cheveux parfois entremêlés tombent sur un dos musclé en une étrange cascade noire captivant le regard. De ce personnage méprisant ne se dégage rien de chaleureux... hormis peut-être sa peau dorée, tatoué de dessins traditionnels de par chez elle. Suma tient à se fondre dans la masse et arbore un style naturel aux couleurs chaudes et de type «terre». Ses vêtements, elle les trouve au souks du Caire et parfois à ceux de Casablanca, endroits qu’elle affectionne. De par ses nombreux voyages en tribus africaines après son étreinte, la vampire ramena quelques souvenirs particuliers dont ses énormes trous aux oreilles, appelés stretchs.
«Une question de magie. Et de mauvais esprits.» murmure t-elle à qui veut l’entendre.


A la découverte de votre esprit
QUEL GENRE DE PERSONNE JE SUIS ?



"On n'entourloupe pas la Leon." avait marmonné un vieil oracle que la jeune femme avait consulté le jour de son étreinte. Ah, comme il s'était avéré trompeur de croire avec orgueil en ces doux mots. Mais soyons francs; ce fut bien la seule fois que Suma Leon se fit prendre à son propre jeu. Bien avant sa rencontre d'infortune avec un représentant des Sethite, l'humaine affichait déjà avec fierté un caractère froid et sans-cœur vis-à-vis des personnes qui avait le malheur de la côtoyer de près ou de loin. On pourrait penser à une façade servant à cacher un profond mal-être mais il n'en était rien: Suma était perfide, charismatique et une marionnettiste de talent quand il s'agissait de guider les gens vers des décisions, des choix qui lui convenaient. Insensible aux malheurs humains, elle appréciait cependant la compagnie animale et se sentait tout particulièrement proche des chats, êtres vénérés dans son pays à pyramides. Intelligente et froide définissait assez bien ce personnage qui se voulait mystérieux. Elle ne laisse transparaitre aucune émotion mais ceux qui la connaissent bien savent que sa manie de tripoter ses cheveux à tout va est signe de grand stress... et de danger pour les personnes environnantes. Ah qu'il était bon de se savoir loin de la Vipère quand elle se sentait menacée!

"Morbide, un superbe monstre au sang froid." est la plus fidèle définition qu'Ubaid, le père de Suma, pu donner de sa fille. Une définition pleine de fierté car oui, ce côté hautain et glacial se tenait depuis plusieurs générations chez les Leon. Une affaire de famille.



My life before and after...
MA VIE  DE MA NAISSANCE A AUJOURD'HUI...



"Inaya?"
Suma secouait sa jeune sœur avec force. C'est étrange, elle ne bouge plus. Ce qui est encore plus étrange c'est que c'est arrivé d'un coup. La faute au saut d'un mur trop grand, c'est la version officiel. Mais la famille sait qui est derrière tout ça.
"Papa, c'est grave?"
"Rien n'est grave mon enfant, car ce n'est pas ta faute. C'est la faute à papa tu le sais. Mais c'est un mal pour un bien, regarde tout ce que tu as rien que pour toi maintenant!"
Ubaid parlait bien entendu d'un héritage qu'il aurait du diviser en deux si Inaya n'avait pas succombé à ses blessures. Mais l'homme au regard sombre ne voulait rien donner à ce rejeton non-voulu et il fallait trouvé une solution pour ne plus l'avoir dans les pattes.
"Un coup derrière la tête et on la jette du mur brisé dans le jardin." avait-il murmuré à lui-même la veille. Et tout se passa comme prévu bien entendu. 2 mars 1907, Inaya avait 4 ans et Suma bientôt 7. Dans les rues du Caire on ne fait pas attention aux enfants, on ne fait pas attention aux morts. Il y en a trop, partout. Mais il avait juré qu'il prendrait soin d'elle, aussi Suma ne fit pas attention à la mort soudaine et "inattendue" de sa sœur.
"De toute façon je l'aimait pas. Elle prenait mes jouets et pleurait tout le temps."

Il est donc facile de conclure que Suma grandit dans une ambiance de fanatisme absolu vis à vis de son père, adoration qui se voulait réciproque. Il ne leur fallut pas longtemps pour être rejeté par le reste des Leon-Hadaf qui s'étaient tous rendus compte de l'horreur qui tournait autour de ces deux personnages. Isif Hadaf fut la dernière a leurs dire adieu, chose que cette mère effacée regretta amèrement puisqu'elle finit sa 37ème année entre 4 planches de bois miteux.
"Maman ne pouvait pas partir. Maman n'avait pas le droit. Alors on l'a empêché de partir."

1909, année de désastre pour les deux Leon qui vivaient dans un trou à rats au fin fond du Caire: Ils avaient des preuves, des arguments qui inculpaient Ubaid Leon d'infanticide et homicide. Condamnation à mort sur le champ et ajout d'un nom sur la liste des enfants à placer en orphelinat. On aurait pu mettre fin à la terreur qu'était Suma mais elle cachait bien son jeu.
"Un jour ils viendront, avait murmuré son père, et ce jour-là tu devras dire que tout est de ma faute. Accuses moi de te maltraiter, n'hésites pas à en rajouter. Ainsi, ma douce fille, tu pourras continuer à courir les rues et faire comme bon te semble."
Et Suma fit exactement ce que son père lui dit de faire le jour venu. Et, oh!, qu'ils étaient dupes. Devant les abondantes larmes de l'enfant et ses vagues paroles bégayer entre deux sanglots, le jury ne se fit prier et tomba dans le piège. On l'a placerait dans l'un des meilleurs orphelinats du pays, disait-on. Mais qu'est ce qu'un bon orphelinat en cette année 1910 en plein Caire? Rien qui vaille, croyez-moi.
Mais la bonne étoile de l'enfant terrible trainait dans le coin: elle fut proposée à l'adoption et les papiers furent signés le lendemain même. Suma déménageait avec les Kher famille bourgeoise de Marrakech qui cherchait à adopter un enfant égyptien depuis un moment semblait-il. C'était assez étrange, mais l'enfant ne fit guère remarque et s'évada donc vers le Maroc, endroit qui ne lui était pas inconnu car sa chère mère qui pourrissait sagement dans son cercueil venait de la "Perle du Sud".

1916: les Kher s'efforçait tant bien que mal à assouvir les divers caprices de Suma, désormais adolescente et bien plus consciente du savoir que son père lui avait fait don qu'auparavant. Il était dur de lui refuser quoi que ce soit: des années à espionner derrière les portes et la jeune fille en savait assez sur chaque membre de sa dévouée famille pour pouvoir faire du chantage quand bon lui semblait. Qui plus est elle était une étudiante assidue qui travaillait le samedi au magasin du coin... Enfant modèle au sourire trompeur, Suma tenait les ficelles du jeu telle une marionnettiste de talent. Elle savait y faire avec les garçons de son âge et même les hommes mûrs. Ah, combien de mariages avait-elle brisée dans le silence d'une ruelle discrète, combien de maisons s'étaient ébranlées lorsque le courrier arrivait certains jours, contenant des lettres étranges et menaçantes! Elle jouait avec les pauvres humains et malheur à ceux qui se mettaient en travers de son chemin.

Les sentiers que Suma arpentait était venimeux et pavés de pierres brûlantes mais la jeune femme de désormais 25 ans s'y sentait comme dans un lit douillet. Des études en communication bien dirigées et Suma se retrouvait journaliste pour un journal local à forte influence. Le métier idéal pour ce venin sur pieds qui prenait un malin plaisir à se servir des secrets d'autrui pour obtenir ce qu'elle désirait. Elle savait s'entourer et il ne lui fallut que quelques mois pour s'attirer les faveurs du grand patron du journal. Cet homme, on le nommera Ibrahm, était l'incarnation du charisme à l'état pur: grand et intelligemment habillé, il savait faire jouer son sourire de publicité pour mettre les journalistes adverses dans sa poche de smoking sombre. Mais il lui fallut plus que des dents blanches et un regard perçant pour attirer la Vipère dans sa toile aussi ils jouèrent au chat et à la souris pendant un moment.
"Ils sont comiques ces hommes, n'est-ce pas?" avait rigolé une collègue à Suma entre deux cafés.

Printemps 1934. Le Caire a changé de ce que pu constater la jeune femme. En voyage d'affaire avec son patron afin de régler des contrats avec un magazine egyptien partenaire du leur, Suma eut le délice de remarqué l'absence de sa famille biologique.
"Maladie. Oui, ils étaient pas riches vous savez alors les soins..." murmurait la vieille dame du coin.
Tout se sait dans les ruelles du Caire. Ce n'était pas la maladie. Mais Suma ne s'en souciait peu, en tous cas pas pour le moment. Il y avait des choses à régler et Ibrahm lui sommait de se dépêcher à fignoler ce contrat. Ah, et c'était un beau contrat! Tout en marchandage et entourloupes, ce que Suma faisait de mieux. Et c'est pour cela que son patron la notait à comme conseillère sur tous ses déplacement professionnels.
"J'aime votre manière de régler les affaires. Et de choisir vos sous-vêtements. Mais c'est une autre histoire bien entendu."
Ce n'était pas (plus?) un secret ce qui se passait dans le bureau du patron après les heures de bureau. En bonne marionnettiste, Suma avait réussie à obtenir bien plus qu'une augmentation de salaire de ce patron charismatique mais naïf. Femme sûr d'elle et indépendante, Leon se contentait de cette relation sans réel lendemain tant que ça lui apportait des bonus conséquents. Ah, c'était si simple!


"Leon, vous êtes mon meilleur atout. Et cela fait maintenant 9 ans que nous travaillons ensemble. J'aimerai vous présenter quelqu'un."
En cette douce soirée du 2 mai 1934, les deux "amis" venait de conclure cette affaire à prix d'or. Ils festoyaient dans un bar assez sombre du vieux Caire quand Ibrahm prit la Vipère par la main, l'entraînant dans les ruelles endormies jusqu'à cette vieille bâtisse dont elle se souviendra toujours. Elle se démarquait des autres par des fenêtres au vitraux rouges sang encadré d'un vert serpent des plus exquis. Suma appréciait ce décor décalé et ne remarqua que vaguement les gravures en serpent dans la porte en bois foncé.
L'intérieur était tout aussi joliment décoré, si l'on savait apprécier ce type de décor. Un vieillard répondant au nom de Kregher les y accueillit avec bienveillance. Ibrahm lui avait murmuré que ce bonhomme était la sagesse incarné du culte de Seth.
"Le culte de quoi?" avait marmonné la jeune femme en fronçant les sourcils.
Ah, le culte de Seth. Si seulement Suma savait à quel point elle ressemblait à ce qu'un Sethite se devait d'être. Des êtres perfides, vouant un culte au Dieu-Serpent.
"Manipulateurs, des marionnettistes sans précédent."
Pas une seule fois le vieillard ne mentionna le mot "vampire" alors qu'il lui expliquait tout ce qu'il y avait à savoir sur les enfants de Seth.
"Et que faut il faire pour appartenir à cette...secte?" avait naïvement demandée la jeune femme, curieuse de ce rassemblement dont elle se sentait soudainement proche.
Quelle petit être naïf. C'était douloureux dans sa nuque, et chaud à la fois. La douce nuit chaude du Caire se transforma vite en cauchemar glacial et la jeune femme émergea de sa torpeur la nuit suivante, affamée d'une nourriture qu'elle ne connaissait pas.

Kregher fut le mentor de la Vipère pendant de longues années, et celle-ci ne lui tenu pas rigueur des événements étranges de cette nuit de mai 1935. Elle lui en était plutôt reconnaissante: sa nouvelle vie lui permettait bien plus que ce à quoi elle avait accès auparavant. Elle du cependant quitté son travail mais c'était un mal pour un bien comme qui dirait.
"La nuit et ses secrets s'offrent à vous. Faites à votre guise, mais n'oubliez pas: Seth est le seul chemin que vous devez suivre."

Leon quitta le Caire 20 ans plus tard, abandonnant Kregher et Ibrahm qui s’avérait être la goule du vieillard. Elle vadrouilla pendant plusieurs mois au Nigeria, s'engageant dans d'étranges safaris de chasse en solitaire ou étudiant les tribus éloignées. Elle continua d'écrire divers articles pour des journaux de cultures, prenant des noms aux airs américains pour signer ses articles. Et à force, elle finit par prendre l'avion pour la Terre de Liberté avec pour seul compagnon son chat Ekram et un sac de voyage. En allant aux États-Unis elle espérait s'effacer des registres égyptiens et marocains, évitant de ce fait les questions quant à son apparence si jeune pour ses 80 ans.
"Les gens sont curieux, hein mon beau?" marmonnait-elle parfois à Ekram.
L'Amérique, un mot qui faisait rêvé. Et oh! comme elle en rêvait de l'Amérique. Un nombre important d'humains qui n'attendaient qu'à se convertir au grand Seth, voilà ce qui attirait la jeune vampire.
Et c'est avec son sourire un coin qui en disait long qu'elle mit pied sur le continent: la marionnettiste avait plus d'un tour dans son sac pour attirer les faibles humains dans ses griffes empoisonnées.







En dehors du forum
QUI SE CACHE DERRIÈRE L'ÉCRAN ?


Pseudo : Charly
Age : 22 ans.
Comment avez vous découvert le forum ? Recherche google précise
Votre avis sur le forum ? Idéal si ce n'est que la disposition des parties du forum peuvent être difficiles à trouver.
Votre présence sur le forum ? Régulière.
Quelles sont les caractéristiques de votre race ? Validé par Nod




Dernière édition par Suma Leon le Lun 8 Sep - 18:04, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phosphoros
avatar



Messages : 161
Date d'inscription : 01/09/2013

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: Suma Leon   Sam 30 Aoû - 12:19

Bienvenu ô disciple du Typhon  cheers

_________________


Et la musique brûlait en eux... Les flammes dansaient dans leurs veines... L'ombre dormait dans leur couche... La vie se consumait dans leur sourire...
Porteurs invisibles de la lumière noire.
Et Ils allaient obscurs sous la nuit solitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suma Leon
avatar

Sethite
Sethite

Messages : 6
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 26

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: Suma Leon   Sam 30 Aoû - 16:41

Merci bien!
La fiche est en cours, hein. Un peu vide en ce moment, mais ayant une repêche d'examen lundi, je poste au fur et à mesure. flower


Dernière édition par Suma Leon le Sam 30 Aoû - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Suma Leon   Sam 30 Aoû - 16:47

Pas de soucis, IRL avant tout !
Et surtout, n'oublie pas de le préciser dans le titre et par un petit message ici lorsqu'elle sera terminée, qu'on puisse te valider. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: Suma Leon   Lun 1 Sep - 16:21

Bienvenue, et bon courage pour ta fiche, et tes examens ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Suma Leon
avatar

Sethite
Sethite

Messages : 6
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 26

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: Suma Leon   Jeu 4 Sep - 13:28

Merci à tous, examens terminés et réussit, me voilà donc diplômée... et prête à continuer cette fiche Very Happy Je mp un modérateur ou préviendrais sur la cb quand elle sera complète Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: Suma Leon   Jeu 4 Sep - 15:46

Félicitations ! Very Happy
Préviens ici en repostant un message, ce sera plus simple ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Suma Leon
avatar

Sethite
Sethite

Messages : 6
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 26

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: Suma Leon   Dim 7 Sep - 21:43

Fiche finie (si tout est correct)!
J'ai juste un soucis avec mon image sur le côté droit (on ne voit qu'une partie...)
Et pour les 3 petites images du dessous, étant donné que mon avatar n'est qu'une seule illustration, je n'ai pas d'autres images à mettre.
Voili voilou!

Edit: problème réglé pour l'image principale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Suma Leon   Lun 8 Sep - 16:57

Bonsoir Suma !

Avec ta permission, je peux éditer directement ta fiche pour te mettre une petite icône parmi les trois du bas. Ce n'est pas très grave si tu n'en as pas trois différentes, mais c'est pour permettre aux joueurs d'avoir facilement une image à laquelle se référer lorsqu'ils souhaitent ajouter un autre joueur parmi leurs liens par exemple.

Sinon, concernant ta fiche. Ça ne va pas du tout avec les disciplines ma grande ! x)
Je te remets le lien ici si jamais tu souhaites t'y référer directement. Ce n'est pas 3 points de discipline que tu as, mais 8. Tu peux donc encore en répartir 5.

Concernant ta description, elle me plaît beaucoup et j'apprécie tout particulièrement que tu amènes un peu de diversité dans ce qu'on a déjà. Ça fait plaisir ! Smile

Le mental, aucun soucis non plus pour moi.

Concernant l'histoire, déjà, c'est un véritable plaisir de voir enfin une Disciple de Seth ! La progression me va tout à fait, tu vas droit au but mais on comprend bien les différentes étapes de la vie de Suma qui l'ont amené à être la personne qu'elle est aujourd'hui, et le tout est agréable à lire.

Voici donc ton Premier Avis Positif ! Smile Pense juste à bien modifier pour tes disciplines.
Revenir en haut Aller en bas
Suma Leon
avatar

Sethite
Sethite

Messages : 6
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 26

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: Suma Leon   Lun 8 Sep - 18:00

Coucou!

Alors,premièrement merci! Ça fait plaisir Smile Pas de problèmes pour les icones Wink
Pour les disciplines, je vais relire tout ça, et disperser les points restants comme il faut Very Happy
Ce sera fait ce soir sans faute!

Merci encore flower

Edit: Discipline changées! Mais je pense avoir faux. J'ai beau relire l'article sur les disciplines je cale... si j'ai un niveau deux, je dépenses 3 points ou 2?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Suma Leon   Lun 8 Sep - 18:32


Et voilà, je t'ai rajouté la petite image en fin de présentation. Wink

Ah mais non, ne te complique pas la vie comme ça pour les points ! C'est tout simple, pour un niveau, tu comptes un point. Donc c'est bon comme ça, tu en as bien 8. Il n'y a pas de palier ici lorsqu'on répartit ses disciplines de base, le coût de points reste identique.

Voilà pour ma part, un membre du staff va prendre la relève. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: Suma Leon   Lun 8 Sep - 19:59

Te voilà validée ! Bon jeu dans la Cité des Anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Suma Leon
avatar

Sethite
Sethite

Messages : 6
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 26

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: Suma Leon   Lun 8 Sep - 20:54

Whippyyy merci flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suma Leon   

Revenir en haut Aller en bas
 

Suma Leon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tro Bro-Leon (1.1)
» Tro-Bro Leon (1.1) -> Samedi 5 Mai : 20H
» JEAN-LEON GERÔME (1824-1904)
» Leon S. Kennedy
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire la Mascarade :: Hors Jeu :: Archives :: Fiches de présentation-