Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ksenia Barthelemy
avatar



Messages : 17
Date d'inscription : 21/07/2014

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   Lun 21 Juil - 13:26



Présentation de Ksenia Jeliel Barthelemy


ksenia jeliel BARTHELEMY
VOILA QUI JE SUIS DANS CE NOUVEAU MONDE





Nom : Barthelemy
Prénom : Ksenia Jeliel
Surnom : Nia, Ksenie...
Date et lieu de naissance : 14 juillet 1945, à Seattle
Date et lieu d'étreinte : 23 septembre 1962
Age + Statut d'âge : 51 ans, vieille nouvelle née.
Génération 11.
Faction Camarilla
Clan Malkavian
Poste Sentinelle
Disciplines Aliénation : 2, Dissimulation : 3, Auspex : 3.




    Feat. felice fawn


Les apparences sont trompeuses
A QUOI JE RESSEMBLE RÉELLEMENT ?



Petite, c'est le premier mot qui vous viendrait à l'esprit en voyant Ksenia, petite. Oui, elle ne mesure pas plus d'un mètre soixante, heureusement elle le vit très bien. Sa chevelure d'un noir geai culmine à un mètre cinquante-huit du sol exactement. Ksenia est mince, terriblement mince, maigre même... Résultat d'une existence humaine passée sous le signe de la drogue et des excès en tout genre. Elle a un regard sombre mais très doux, d'une extrême douceur même. Le genre de douceur qui donne envie de lui faire absolument confiance, ou bien de se méfier, car c'est trop étrange tout ça... Chacun son camps, quelque soit celui vous choisirez rappelez-vous que les apparences sont toujours trompeuses. La demoiselle possède une peau des plus pâle, presque trop blanche même, et apprécie grandement le contraste de cette dernière avec ses cheveux et ses yeux. Elle en joue beaucoup en ne portant que des couleurs sombre avec parfois une nuance de rouge. Ksenia va toujours bondissante d'un point à un autre, accompagné d'un de ces énormes molosses qui lui servent d'animal de compagnie. Elle a toujours adorée les chiens. Quand on la voit comme ça, avec son regard doux, son sourire ravis, on a l'impression d'être face à la joie la plus pur et la plus indestructible de ce monde. C'est à croire que Ksenia n'a pas d'autre expression que cette joie absolue. Imprégnée de ce que les mortels nomment culture pop, mais aussi de la culture hippie, ses vêtements sont souvent un mélange de tout ces styles, quoique qu'elle ne semble pas vraiment très réceptive à l’utilité de chaque vêtement. Il lui arrive très fréquemment de se promener uniquement vêtu d'un corset et body ou d'une guêpière et de collants en dessous... En revanche il y a une chose dont elle ne se sépare jamais, sa sacoche. Une lourde sacoche de cuir noir où, entre deux comics, un téléphone, un miroir et son maquillage, vous trouverez deux dagues. L'une possède une lame d'argent et l'autre est en céramique (invisible au détecteur de métaux), on est jamais trop prudent.  


A la découverte de votre esprit
QUEL GENRE DE PERSONNE JE SUIS ?



L'esprit d'un Malkavian est toujours une chose étrange à aborder. Emprunt de sa folie et d'une vision du monde qui lui est propre de tels êtres ne se laisse pas facilement comprendre. Ksenia n'a rien d'une folle furieuse sanguinaire. Elle ne tue que quand elle le doit, et seulement pour la Camarilla (ou sa propre survie), néanmoins on ne peut pas nier que c'est un acte qui est loin de lui répugner. Certains diront qu'il y a un certain plaisir dans son expression quand elle est contrainte de donner la mort. Il faut dire que cette dernière à un attrait très particulier pour l'être immortel qu'est Ksenia. Elle vous dira souvent que c'est bien là le seul mystère qu'un esprit brillant ne pourra résoudre sans l'expérimenter. Certains disent qu'elle pense pouvoir le résoudre en tuant... Cependant personne ne l'a entendue le formuler à haute voix. Ksenia est un être charmant, quand on lui parle, capable de raisonnement absolument époustouflant, néanmoins son grand plaisir est d'amener son raisonnement à se contredire de lui même sitôt que son interlocuteur l'approuve. A l'entendre parler rien n'est grave ou important, et c'est vrais qu'à ses yeux même la Mort Ultime n'est rien de plus qu'un petit événement face à la grandeur du monde. Après tout, qu'est-ce que l'immortalité du plus anciens des anciens face au Temps lui même et au loi de l'Univers ? Ksenia à toujours eut cette fascination pour ce qui était grand et insaisissable, elle aimait se perdre dans les méandres de son propre cerveau beaucoup trop développé pour son esprit. Elle s'abandonna à la drogue, expérimenta tout de la vie des hippies, ayant eut son adolescence à cette époque. Oh qu'elle aimait les sensations et les images qui s'imposait à elle lors de ses voyages, qu'elle aimait voire son esprit s'élever et disparaître hors de la compréhension du commun des mortels. Elle y abandonna sa raison, et bientôt ses parents inquiet demandèrent à ce qu'elle soit internée... Voilà bien le problème avec Ksenia, on sent que quelque chose coince, que quelque chose n'est pas comme il le faudrait... mais impossible de mettre le doigts dessus, car elle continue de vous regarder avec son doux et éternel sourire. Oui, il y a quelque chose de doux en elle, il y a de la compassion quand ses yeux se plonge dans les vôtres, mais que voit-elle que vous ne voyez pas pour susciter ainsi sa pitié ?

L'appartement est d'un blanc immaculé, tout y est blanc. Les murs, les meubles, les tissus... Et tout y est terriblement propre. Trop propre. Ksenia aime la propreté, elle aime la pureté de son sanctuaire. Aucune souillure n'y est accepté, même le chien doit vivre dans une pièce à part. Il n'a pas accès à la majeur partie de l'appartement car il pourrait la salir. Personne n'a le droit d'entrer à moins que Ksenia le connaisse. Mais Ksenia ne connaît personne aussi bien qu'elle même. Ils ont tous leurs secrets, ils cachent tous quelque chose... Alors personne n'a le droit d'entrer. C'est ici chez elle, et nul ne peut y pénétrer. Le seul être vivant qui y est autorisé c'est Azrael, un python blanc aux yeux bleu. Il est aussi blanc que l'appartement, aussi pur que lui. Et Azrael n'a pas le droit de sortir de l'appartement. Il pourrait être corrompu par l'extérieur. Ksenia aime cet endroit, c'est un lieu important, la seul chose qui a une certaine importance à ses yeux. L'entrée, la salle de bain et la pièce du chien sont les seuls lieux où un inconnu pourrait venir. C'est un vaste appartement. Il appartenait à son oncle, un homme riche. Dés qu'elle rentre Ksenia va se laver, une douche brûlante pour chasser ce qui pourrait souiller son lieu de vie, puis elle prend une poche de sang et caresse Azrael. Elle aime son contact doux et tiède, elle aime sa lenteur et sa force tranquille. Azrael est rassurant, elle lui fait confiance. Ksenia ne se couche jamais que quelques minute avant le lever du soleil. Elle veut profiter de la nuit jusqu'à la fin. Avant de dormir elle nourrit Azrael, l'observant manger. C'est son dernier rituel. En se levant, lorsque la nuit reviendra, elle nettoiera l'appartement, Ksenia ne sort jamais sans avoir totalement nettoyer son appartement.


My life before and after...
MA VIE  DE MA NAISSANCE A AUJOURD'HUI...



Les voisins fixaient la maison avec un intérêt malsain. Il se passait tellement peu de chose dans cette petite banlieue tranquille. Chacun y allait de son commentaire, défendant les parents ou se délectant de la chute du sage médecin et de sa si parfaite femme. Tout deux avaient étendue leur charismatique emprise sur le reste de la ville, s'imposant comme un modèle de valeurs américaines et de bien-séance. Que c'était étrange de voire devant chez-eux les voitures de polices. Les langues se délient vite en banlieue, et les rumeurs sont à peine prononcées qu'elles ont déjà fait le tour du quartier. Nombre de commères s'étaient massées de l'autre côté de la route ou derrière leur fenêtre. Il regardait avec amusement deux ambulanciers emmener la créature malingre qui servait de fille à la petite famille tranquille. La mère pleurait, le père restait le regard vide et dure. Il répondait aux questions qui lui étaient posées, et serrait la mais d'un commissaire à l'air désolé. Chacun y allait de son commentaire, de sa remarque. « - Déjà enfant je la trouvais étrange, elle n'était pas très communicative, et avait des réflexion très déplacé pour une petite fille. » « - Pourtant ses parents n'étaient pas si laxiste... Le père surtout semblait être un homme comme il faut. » « - Il y a toujours un fruit pourrit dans l'arbre, et si ça se trouve nous ne voyons là que la partie visible de l'iceberg. »

Je peux deviner leur mot, je peux voire leurs lèvres les former. Ces pauvres, pauvres, pauvres, idiots enfermés dans leurs vies monotones, leurs bibles et leurs principes. Ils ne voient pas comme je vois, ils ne ressentent pas comme je sens. Folle qu'ils disent, c'est eux qui sont fou de s'acharner à lutter... Ils luttent pour vivre, luttent pour leur maison minable, luttent pour leur travail minable, luttent pour leur réputation minable... Ils sont pathétiques... et je les plains.  Folle ils disent, pourquoi ? Ce n'était que la vie d'un vieux pasteur idiot. Encore plus idiot qu'eux, le guide spirituel d'une masse terne et informe. Il serait encore en vie si il ne m'avait pas menacer, si il ne m'avait pas exhorté à parler. Vieux fou sans cervelle, un aveugle qui règne sur d'autre aveugle. Le borgne n'est pas roi au pays des aveugles, au pays des aveugles le borgne se contente d'observer son monde avec pitié. J'ai pitié d'eux. Je n'envie pas leur existence morose. En quelques coups de téléphone mon père avait réussit à convaincre un ami à lui de m'accepter dans son asile. Cela faisait longtemps qu'il prévoyait de m'y envoyer, même si il n'en soufflait mot. Il considérait l'herbe et l'acide comme des problèmes à solutionner au plus vite. Je voyais bien comment il me regardait quand je rentrais à la maison. Ce dégoût, ce mépris... rassure-toi papa, nous ressentons bien la même chose, et m'enfermer dans cet endroit n'y changera rien. Je reste assise et ignore les ambulanciers qui en font tout autant. Tout juste si ils glissent quelques mots sur mon calme. Je ne les aime pas. Je ne les hais pas non plus. Ils sont insignifiant. Que sont-ils face à la grandeur de l'Univers qui nous entoure ? Une fraction de seconde, un clignement de paupière... Sitôt né qu'il leur faut mourir... Qu'il nous faudra mourir. Je ne suis guère plus qu'eux, une poussière insignifiante. Ils me font rire. Ils m'ont qualifiés de meurtrière comme si c'était une chose grave ! Si une fourmis en tue une autre la condamnera-t-on aussi ? Nous qui ne sommes que des fourmis à l'échelle de ce qui est nous nous donnons des allures de divin tout en proclamant vénérer une chose qui nous est supérieur... Que le vide est rassurant. Je m'endors, la dernière chose que j'entends est que le sédatif est très efficace. Qu'importe...

 « - Vous confirmez vous appelez Marie Elisabeth Janice Stewart ? » Le procureur se tenait face à elle. Elle fixait de son œil sombre au regard si doux. « - Est-ce si important ? Un nom ce n'est qu'un mot, un pâle reflet de la réalité. » Il s'impatiente. « - Répondez à la question. » Elle sourit, sa longue chevelure brune contrastant avec sa peau d'un blanc de nacre... Si ses lèvres avait été plus rouge on l'aurait sans aucun doute comparer à une princesse de conte de fée. « - Qu'importe mon nom. Si je me nommait Rose ou Angelique, je serais quand même moi, et j'aurais quand même tuer le pasteur Aurel. » Il regarde la foule triomphant « - Vous confirmez donc avoir assassiner le pasteur ? » Elle hausse les épaules « - Oui. Est-ce donc si grave ? Ce n'était qu'un homme... » Tout le monde reste silencieux. Seul son avocat affiche un air ravis. Il n'aura aucun mal à plaider la folie. Cette gamine est folle, dépourvue de sentiment humain, sa place n'est pas en prison, mais dans l'asile où elle a déjà fait d'énorme progrès... Son comportement y étant remarquable. Elle les regarde parler, puis laisse dévier ses yeux sombres vers la fenêtre où l'on aperçoit les nuages. Seule, elle essaye d'en deviner les formes.

J'ai dix-sept ans... Aujourd'hui j'ai dix-sept ans. Depuis quelques jours j'ai rencontrer un nouvel infirmier de nuit. Il me plaît. Je ne le trouve pas attirant, n'en suit pas amoureuse, mais il y a quelque chose de fascinant chez lui. Je crois que je n'ai jamais rencontrer quelqu'un qui me comprenait aussi bien, et ce sans avoir recours à l'acide ou à l'herbe. Les premiers temps sans était dure, mais depuis qu'il est là je peux en avoir à nouveau. Nous discutons toujours beaucoup, mais je ne prend l'acide que quand il est partit. Aujourd'hui j'ai dix-sept ans et il m'a promit un cadeau. Un cadeau qui me rendra libre, et un peu plus qu'un clignement de paupière. Je suis tellement curieuse. Je l'attend, assise. Il ne m'a jamais demander mon nom, je ne connais pas le sien... Un nom... c'est juste un mot. Je ne suis pas mon nom. Je suis autre. La nuit est tombée et je suis éveillée dans ma cellule. J’attends. Le plafond est blanc, les murs sont blanc... J'aime ça. J'aime l'asile. C'est peut être ce qui les met si mal à l'aise quand ils viennent me voire. Lui, ça ne le dérange pas. Enfin la porte s'ouvre, je me relève, il est là. Un papier à la main. Un papier qui m'autorise à sortir de l'asile. J'aime cet endroit. Il m'explique que je peux partir avec lui en toute légalité. Qu'il sera mon oncle, je serais sa nièce. Il m'offrira une nouvelle liberté, la nuit et l'immortalité. Je le crois car il dit vrai. Je le sais. Lui ne ment pas. L'immortalité... Une vie à l'échelle de l'Univers, ou qui s'en rapproche... Comment refuser ? Je le suis, il est mon maître et je le crois. Cette nuit nous sommes partis, et cette nuit il m'offrit la liberté. Ma liberté.

La musique joue tout le temps. La nuit, le jour. C'est magnifique, magique. 1969, Woodstock. Elle avait réussit à convaincre son sir de venir, ça n'avait pas été dure. Le mouvement hippie offrait des proies de choix au sang déjà mélangé à la drogue qu'elle aimait temps. Il lui avait dit qu'il lui faudrait un nom, qu'elle avait le temps d'en choisir un, mais que les autres auraient besoin de la nommer. Elle avait réfléchie, un nom... Elle voulait un prénom bleu-vert, en cherchant un peu elle avait trouver Ksenia. Voilà un prénom qui lui plaisait. En deuxième prénom ce serait Jeliel, car c'était celui d'un ange et c'était ainsi que son sir la nommait : son petit ange noir. Et un nom de famille... Elle choisit celui de Barthelemy car il était absurde. Lié à un massacre fait au nom d'une religion, les gens en faisait un drame, alors que ce n'était pas si grave. C'était même assez amusant de voire ce que les mortels pouvaient faire au nom de leurs dieux... Ksenia Jeliel Barthelemy, ça lui plaisait assez. Woodstock. Son corps filiforme ondulait au rythme des musiques, caresses sensuelles, et baiser mortelle à l'ombre d'un fourré... Pour les morts, les autorités accusaenit la drogue. La drogue... quelle merveilleuse excuse.

J'observe la ville. Mon corset enserre ma taille, l'affinant d'avantage. Dans ma main le petit carnet noir contient les quelques notes liées à ma mission. Je suis une sentinelle. J'ai voulu ce poste. Aujourd'hui je peux enquêter et protéger la Mascarade. Mon sir est en Europe désormais, mais nous correspondons par lettre autant que possible. Il ne m'a pas demander pourquoi j'avais voulu ce poste, sans doute le sait-il. Parce que la Mascarade est un jeu amusant qu'il faut préserver. Sans, l'immortalité serait ennuyeuse. J'aime voire mes semblables se sourire et se manipuler, j'aime les voir lutter pour leur pouvoir. Je trouve drôle de m'y mêler, je trouve drôle d'obtenir du pouvoir car il m'est inutile. Je ne veux pas en user, juste en priver quelqu'un. Rien ne saurait être plus drôle. Cette nuit je dois aider à résoudre un problème, une disparation trop importante de mortel. Le secret pourrait-il être brisé ? En contre bas j'observe un dealer. Il est humain, il est à mon service. C'est lui qui m'a obtenue mes infos, et elles sont précieuses. Je fais bien mon travail. Pas par rigueur professionnel, mais parce que c'est encore plus amusant de réussir dans quelque chose dont on se fiche, là où d'autre y attache de l'importance. Il faut bien passer le temps, et le mien est long. Finalement ils sont comme les mortels, ils accordent de l'importance à des petites choses. Ils égrainent leurs souvenirs passés et leurs expériences comme de précieux cadeaux ou bien se plongent dans un futur inexistant... Je ne m'intéresse qu'au présent, lui seul est intéressant, lui seul est réel. Je suis Ksenia, je suis moi... et ce soir je tuerais ce qui menace la Camarilla, car c'est la règle du jeu, et que ce jeu me plaît.

Le vampire l'observait. Il était ravis d'avoir appuyer la candidature de Ksenia au poste de Sentinelle. Au début il avait été surprit. Ksenia n'était pas ambitieuse, tout le monde savait que la Malkavian ne cherchait aucun pouvoir supplémentaire au sein de la Camarilla. Beaucoup avaient d'ailleurs pensé à une farce de la folle, mais lui, il y avait crut. Pourquoi avoir demander ce poste ? Il lui avait demander un jour, elle lui avait simplement répondu un pourquoi pas ? C'est vrais après tout, pourquoi pas. Néanmoins il était un ancien, et il avait tout de suite sut reconnaître l'intelligence et la détermination qui habitait Ksenia... Ajouter à cela son manque d'ambition et on obtenait un semblable sur laquelle on pouvait plutôt bien compter pour faire correctement son travail. Il avait réussit à convaincre un à un la plus part des autres anciens, le poste était libre et vu que Ksenia apparaissait de plus en plus comme une sérieuse candidate grâce à l'appui qu'elle gagnait, le Prévôt finit par la désigner pour être sentinelle. Tout de suite Ksenia se montra redoutable à se poste. Et cela convenait bien au premier ancien qui l'avait soutenue. Ainsi il avait put montrer qu'il était capable de discernement. Ksenia menait ses enquêtes d'une main de maître, et se relation dans le monde de la pègre, et de la médecine était terriblement efficace. En fait la jeune fille semblait particulièrement efficace pour s'attirer la sympathie de ceux dont elle la désirait ou pour se faire oublier quand elle le voulait... Rien de surnaturelle là dedans, et c'était le plus étonnant. Il avait toujours été impressionnée de l'aptitude de Ksenia à favoriser ses dons naturels plutôt que ceux qui lui avaient été fournit à l'étreinte ... Cela contribuait peut être à en faire une aussi bonne sentinelle, ça et les nombreuses années qu'elle avait passer à apprendre par cœur les moindres recoins de Los Angeles... Dans un coin de la salle il l'observait faire son rapport à voix basses, un de ses nombreux corset enserrant sa taille trop fine.






En dehors du forum
QUI SE CACHE DERRIÈRE L'ÉCRAN ?


Pseudo : Karian
Age : 23 ans
Comment avez vous découvert le forum ? sur un top site je sais
Votre avis sur le forum ? Vampire c'est le bien !
Votre présence sur le forum ? 05/07, je pars vendredi en vacances par contre
Quelles sont les caractéristiques de votre race ? Ok par Nod




Dernière édition par Ksenia Barthelemy le Mar 2 Sep - 14:02, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   Mar 22 Juil - 10:25

Je vois un personnage très prometteur, j'ai hâte de voir le reste de son histoire! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   Mar 22 Juil - 12:40

Bienvenue sur le forum !
N'hésite pas si tu as des questions Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Ksenia Barthelemy
avatar



Messages : 17
Date d'inscription : 21/07/2014

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   Mar 22 Juil - 14:19

Merci ^^ on aura très certainement un lien Jared Smile entre Sentinelle

EDIT : fiche achevée

_________________
who is mad ?
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   Mar 22 Juil - 19:02

Owi une nouvelle bestfriend collègue Very Happy!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   Sam 26 Juil - 11:47

Bonjour Ksenia ! Je m’excuse de ne pas avoir pu commenter ta fiche avant ton départ en vacances, on est un peu tous à l’ouest avec l’été. ^^

Alors déjà, à titre purement personnel et suggestif, j’aime beaucoup ton choix d’avatar ! Le prénom aussi d’ailleurs, que je trouve original.

Concernant l’encadré, je me suis aperçue d’une petite anomalie en lisant ton histoire. Si Ksenia a été étreinte à 20 ans par son sire, cela s’est donc passé en 1965, sinon ça ne lui fait que 17 ans d’âge humain. A moins que l’anomalie ne se situe à la date de naissance, toi seule peut me le dire. Si c’est la première option, n’oublie pas de rajuster également l’âge vampirique, car si elle a été étreinte en 1965, ça change son âge de manière significative puisque tu passes de Vieille Nouvelle-Née (entre 50 et 100 ans) à Nouvelle-Née (entre 10 et 50 ans), et donc le nombre de tes points de disciplines est également affecté. Pour une Vieille Nouvelle-Née, tu en possèdes 7, donc il faudra en rajouter 2 là où tu le souhaites. Si tu te considères bien comme Nouvelle-Née, alors il n’y a rien à changer pour les disciplines.

Le physique, tout me va, le mental aussi. J’apprécie cette manie de la pureté que tu lui as donné, ça m’amène à me demander quelle pourrait être sa réaction si son sanctuaire venait à être souillé... ^^

Par contre, attention à ton orthographe, j’ai relevé pas mal de fautes à partir de ton histoire… Je peux comprendre qu’à force d’avoir la tête dans sa fiche, on ne les voit plus, mais si tu pouvais essayer de te relire encore une fois et de les corriger, je t’en serai reconnaissante. ^^
Autrement, j’ai apprécié ta manière de raconter l’histoire de Ksenia, ce passage d’un point de vue à un autre, ça nous permet de mieux comprendre (et dieu sait que c’est compliqué de comprendre un Malkavian) ce qui lui passe par la tête. Par contre j’aurais bien aimé savoir comment et dans quelles circonstances Ksenya s’est retrouvée Sentinelle à Los Angeles.

Voilà miss, une fois ces petites modifications faites, ce sera parfait pour moi ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ksenia Barthelemy
avatar



Messages : 17
Date d'inscription : 21/07/2014

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   Lun 11 Aoû - 19:02

Et voilà, de retours de vacances !

Il n'y a pas de soucis Nyx Smile

J'ai rajouter un paragraphe pour la Sentinelle, et corriger les fautes, j'ai une légère dysorthographie donc il en reste très certainement et j'en suis désolée... Si il y en a trop, où si une revient fréquemment il ne faut surtout pas hésiter à me la signaler, car j'enregistre les mots avec les fautes sans pouvoir les corriger seule :/ (c'est très chiant quand on aime écrire)

Merci encore pour l'accueil et les compliment sur la fiche ^^

et je ne me suis pas encore poser la question pour la souillure du sanctuaire...

_________________
who is mad ?
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   Lun 11 Aoû - 19:35


Tout est bon pour moi, à part ce détail : tu as droit à 7 points de disciplines ma grande, donc tu en as 2 à rajouter. Passé 50 ans, tu es une Vieille Nouvelle-Née, et plus une simple Nouvelle-Née, contrairement à ce que tu as indiqué dans l'encadré.

Juste ce petit détail, et tu auras ton premier avis positif. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ksenia Barthelemy
avatar



Messages : 17
Date d'inscription : 21/07/2014

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   Lun 11 Aoû - 20:20

Et voilà ^^ j'ai mit un point en dissim et un en auspex

_________________
who is mad ?
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   Lun 11 Aoû - 21:05

C'est parfait pour moi ma grande !

Je t'accorde donc ton Premier Avis Positif !
Revenir en haut Aller en bas
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   Ven 29 Aoû - 16:02

Je m'occupe de toi lundi, si un autre modo n'est pas passé d'ici là. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Invité

Invité


MessageSujet: Re: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   Sam 30 Aoû - 18:55

Bonjour Ksénia d'abord pardon pour le temps de validation, l'été fut disons très difficile pour le staff.^^ Alors donc concernant cette fiche je l'adore, tout simplement. J'aime beaucoup ton style, ta plume colle parfaitement au clan des prophètes, l'histoire est bien mené. J'ai beaucoup aimé les conceptions de ton personnage notamment sur les questions des croyances, de sa sagesse également.

Bref un plaisir que de te valider, voila ton second avis positif. Nod passera sans doute un peu plus tard pour te donner la couleur.^^

Sinon petit détail, ce n'est pas 7 points qu'il te faut distribuer en tes disciplines mais 8. Il ne manque que ce point à corriger mais considère toi déjà validée. Bienvenue à toi jeune sentinelle.^^
Revenir en haut Aller en bas
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   Lun 1 Sep - 14:33

Personnage validé ! Bon jeu dans la Cité des Anges Wink
Il faudra néanmoins que tu passes par la case recensement pour confirmer ta présence. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Ksenia Barthelemy
avatar



Messages : 17
Date d'inscription : 21/07/2014

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   Mar 2 Sep - 14:01

Merci à tous ^^ l'été à été fatiguant pour moi aussi Smile ne vous inquiétez pas. J'avais pas beaucoup l'occasion de me connecter.

_________________
who is mad ?
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Cooper
avatar

Nouvelle-Née Toreador
Nouvelle-Née Toreador

Messages : 157
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 29

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   Mar 2 Sep - 19:35

J'adore l'avatar que tu as choisi ^^ Plus c'est rare et plus j'aime Smile
Bienvenu parmi nous miss et bon jeu ^^

_________________

Celui qui joue à l'ignorant est un Fou qui a tout compris à la vie.
Un petit soutien de votre part en cliquant ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: |100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia   

Revenir en haut Aller en bas
 

|100%| face it bat, you'll be lost without me ~ Ksenia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» HAÏTI FACE À L'OBLIGATION DE L'ÉTAT
» LOST LE RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire la Mascarade :: Hors Jeu :: Archives :: Fiches de présentation-