Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Redorer l'écrin de la Rose d'Or [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Raven Cooper
avatar

Nouvelle-Née Toreador
Nouvelle-Née Toreador

Messages : 157
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 29

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: Redorer l'écrin de la Rose d'Or [libre]   Sam 13 Sep - 19:58


L'envie de soutirer Ismahel de ces obligations ne manquait pas dans l'être de Raven qui le cachait avec une violence inouïe. Elle sourit tenant son rôle d'infant de Primogène. Tysha n'a eu de cesse de lui répéter qu'elle doit être une parfaite petite lady en tout occasion quand elle se trouve avec d'autre vampire. Déjà là, Raven a senti un immense poids sur ses épaules qui ne fait que doubler alors, qu'elle ancre son regard dans les pupilles améthystes d'Ismahel. La jeune vampire se contente de sourire se moquant bien de paraître parfaite ou faire quelques erreurs. Après tout, n'est-elle pas qu'une jeune nouveau née prompt à faire des petites erreurs sans vraiment le vouloir ? La présence de Vladimir derrière elle lui permettait de se sentir soutenue en quelque sorte. Quelle chance avait la goule de ne pas avoir été plongé plus profondément dans la cage aux lions.

Raven sourit lorsqu'elle sentit la main d'Ismahel saisir la sienne pour y déposer un baiser et le compliment ne fait que chasser les peurs qu'elle avait pu avoir avant que l'annonce de son arrivée ne lui soit parvenue à son oreille.

Raven salut accueillant les compliments d'un nouveau sourire sans se douter qu'elle ait pu faire deux petites erreurs, mais à les voir ce ne doit pas être quelque chose de lourd. Nul besoin de s'inquiéter, son regard se posa sur la vampire à côté de son Sire. Elle ne s'est pas vraiment présenté, mais nul doute qu'elle soit proche d'Ismahel pour lui parler et le regarder de cette façon. Un profond respect semble être offert à son Sire. Aucun doute que l'infant viendrait à vouloir qui elle est en temps et en heure.

Raven regarde à nouveau son Sire.

- J'espère que votre voyage s'est bien passé Ismahel.

Que dire de plus ? Les salutations sont faites et les retrouvailles avec son Sire ne s'est pas passé comme elle l'aurait à proprement voulu, mais cela ne sera que partie remise. Elle attend donc, comme les autres, la suite des évènements. Après tout, cette fête est en l'honneur de son Sire et de son retour à Los Angeles. De toute manière, Raven se sentait facilement intimidé au milieu de ces vampires plus âgés. Elle préfère donc faire acte de silence au lieu de dire une bêtise.

_________________

Celui qui joue à l'ignorant est un Fou qui a tout compris à la vie.
Un petit soutien de votre part en cliquant ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ismahel Lucilius
avatar



Messages : 197
Date d'inscription : 03/08/2013

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: Redorer l'écrin de la Rose d'Or [libre]   Lun 22 Sep - 22:48

La foule commençait à reprendre ses occupations. L'esprit d'Ismahel était apaisé en la présence de son infant. Désormais, il ne lui tardait qu'une chose, la fin de cette soirée et le retour tant attendu à la propriété. Il sourit à la remarque de Silver, la Louve avait depuis longtemps tenté d'effacer ce genre de sentiments en elle. La souffrance pousse souvent les caïnites de cet âge à se refermer sur eux-même. 
Mais il espérait,  non il savait que tout comme pour lui Silver retrouverait le goût incarnat et suave de l'Amour. L'éternité ne peut être vécue sans sentiment. Haine, Amour, Vengeance, Ambition... tous des désirs auxquels la majorité des caïnites sont confrontés. Même les célèbres Cappadociens, avatars de la mort, disparus depuis des siècles, étaient rongés par les émotions. Même ces cadavres ambulants étaient tiraillés par la Foi et l'Orgueil. 
Silver, louve solitaire, force de la nature, ne pouvait indéfiniment se refermer sur ses sentiments. Le maître des Soupirs en savait quelque chose, après milles et une étreintes enflammées, après mille embrassades corps contre corps, le corps restait vide. Vide de sens, alors il avait combattu pour la Camarilla, il avait besoin de croire en quelque chose de plus grand, de plus fort.
Désormais, il avait ce sentiment qui avait déchiré des nations, brûlé des empires et abattu des rois. Ce sentiment, qui chez le caïnite qui le ressent pour la première fois, est immortel et immuable, intransigeant et destructeur. 
Combien de Toréadors, combien de Brujah s'étaient embrasés pour ce sentiment et avait commis tout et son contraire pour le défendre. Troile, le Brujah diaboliste, n'avait-il pas rejoins les infâmes Baali à Carthage par amour ? Antoine de Gaule n'avait-il pas violé le Dracon à Constantinople par amour et jalousie ? La grande bibliothèque toréador de Constatinople qu'avait pu visiter Ismahel en d'autres temps, était remplie de récit de caïnites perdus par l'Amour. 
Et puis tant pis, il y en aurait un de plus. Et l'histoire d'Ismahel et de son Infant se gravera dans les légendes comme une preuve supplémentaire que l'Amour est plus fort que le désir irrésistible de survivre des vampires. 
Oui, il était assuré que son amie sauvage connaîtrait la brûlure du désir, du besoin, de l'envie d'aimer et d'être aimé. 

Je manque à tout mes devoirs ; Raven, voici Silver une amie de longue date. J'ai connu son Sire, il y a bien longtemps et le temps par son humour si récurent nous a fait nous retrouver ici à Los Angeles. 

Il marqua une pause, il voyait bien que toute cette agitation, toute cette morgue affichée par les vampires ici bas fatiguait l'Ancienne Louve. 

Si tu le souhaites, je peux t'affréter un zodiac pour te ramener à terre. Je sais que l'appel de la forêt et des étendues sauvages peut t'être irrésistible. 

Soudain son esprit fut attiré à l'opposer de la scène. D'au delà de la barrière du bastingage, il discernait un petit navire venant à vive allure et s'apprêtant à s'arrimer. 
Il fallut peu de temps, au navire les atteindre et permettre à une groupe de six individus d'en descendre discrètement sur le pont inférieur. 

Mes amis, si nous acceuillons nos invités au pont inférieur et laissions la plèbe se contenter du pain et des jeux que nous leur donnons ? 

Derrière un visage ravi, Ismahel était inquiet, il ignorait parfaitement qui pouvait venir s'ajouter de la sorte à la soirée. Au moins ne s'était-il pas jeté d'un hélicoptère. Il voulait se faire discret et aux vues lointaines des auras, c'étaient trois caïnites et des goules qui venaient d'embarquer sans sa permission...

_________________________________________________________________________________

Monseigneur Jonas Whilmeroff, le Réconciliateur

Le voyage avait été long depuis Milan où il résidait dernièrement pour soutenir Son Altesse Giangaleazzo, Prince de Milan et ex-Archevêque de la cité, Seigneur incontesté de Lombardie, Prince de Sienne et de Pise. 
Whilmeroff a longtemps travaillé à faire tomber l'Archevêque Lasombra du coté de la Très Sainte, Juste et Unique Secte : la Tour d'Argent, le Pic d'Ivoire, la Révérée Colonne du Salut Caïnite, la Camarilla. 
Ajustant ses habits de jais, sa cravate de nacre et son mouchoir d'ivoire, il était descendu en retard de l'avion. Ses yeux s'étaient posés sur cette prétendue cité des Anges qui n'avait que l'apparence du cloaque de la Cité Éternelle. Rome lui manquait, et avec elle, c'était toute la chrétienté qui lui paraissait si loin. Car en ces terres hérétiques, le Tout-Puissant Vatican n'avait que peu de force. 
Oui, Monseigneur Whilmeroff était un serviteur de l'église et il avait été étreint pour cela. Il avait été étreint afin de garder un œil sur cette organisation pour que jamais plus l'Inquisition ne fasse trembler les enfants de Caïn. Suivant les préceptes de son mentor, l'Auguste et très saint Montano, il avait appris à se mêler aux humains malgré ses faibles de sang. Il avait appris à apparaître en public tout en évitant les reflets, les photographies et aux instruments que Dieu en ce monde moderne avait créé pour le mettre à l'épreuve. 
Les embruns de l'océan apaisèrent son âme, comme de nombreux enfants de son Clan, ceux du sang de Laza Mori Bara (Lasombra), la mer l'appelait, le calmait et son éloignement le faisait souffrir.
Cet Elyseum nautique était une aubaine pour rencontrer la Camarilla de cette cité et peut être pour confondre les deux archontes qui inquiétaient tant le Cercle Intérieur. 
Il avait pourtant assuré les agents de sa Grâce Madame Guil et de sa Grâce Lucinde que cela n'avait rien de curieux, pure visite de courtoisie mais rien n'y fit. Il devait partir sans tarder. 
Il débarqua alors avec trois agents de la Sainte Justice : l'Ancilla Toréador Baptiste de Autevielle, l'Ancilla Ventrue Otto Von Hammers et l'Ancilla Nosferatu Mathilda Fiorenlini afin de calmer les tentions entre clans. Il avait avec lui trois de ses goules personnelles les bras chargés de cadeaux dont un reproduction miniature de la statue de Rachel, cette création venait des mains d'un des plus grands sculpteurs toréadors de Rome. Il y avait aussi parmi les cadeaux un parchemin détaillant une carte stellaire de Gallilée, non brûlée car sauvegardée dans les archives secrètes de la Vaticane (bibliothèque du Vatican). 
A peine débarqué, il se vit surpris par un étonnant personnage haut en couleur accompagnée d'une Gangrel ou Brujah au vue de sa démarche, une Ventrue ou une Tremere avec son compagnon et enfin d'un trio évident de roses dont Madame Colmer. 
Le Lasombra sourit, se passa la main dans les cheveux avant de saluer l’éclectique assemblée. 

Semblables, je me présente. Jonas Whilmeroff, Lasombra anti-tribu reconnu Réconciliateur, Agent supérieur du Conseil des Ephores et Rose d'Or du Magnificient Cénacle de la Vieille Rose. 
Je suis accompagné de Madame Fiorenlini, Ancilla des Masques reconnu Clairvoyante et Gracieuse par le Cercle de Vienne ; de Monsieur de Autevielle, Ancilla des Roses et Maître de la Guilde des Esthètes de Florence ; et enfin de Monsieur Von Hammers, Ancilla des Roys et Archonte de son Excellence Maris Streck Justicar du Clan de la Lune en charge de l'Europe du Nord. 

Puis observant chacun des individus présents, il les salua par ordres d'importance : 

Madame Colmer, c'est un plaisir de vous rencontrer. J'ai toujours échoué à vous apercevoir au Cénacle de Paris. Madame Guil ne tarit pourtant pas d'éloge sur vous. 
Madame Hawke vous serait ravie d'apprendre que son Excellence Grimgroth, Conseiller de Vienne bien que désolé de ne plus vous compter sur ses terres est ravi de vos actions sur les terres de son Excellence Meerlinda. 
Monsieur Lucilius Gaebius, mes hommages, votre soirée semble magnifique. Votre père aurait été fier de vous, j'en suis sur. 
Mademoiselle Cooper, je suis heureux d'être le premier européen à pouvoir vous apprendre que son Altesse Sérénissime François Villon, Roi de France et Prince de Paris, attends avec joie de vous rencontrer tant votre Sire lui a vanté vos exploits à faire chavirer l'âme de tout artiste et de toute homme. 
Monsieur Hanker, je me réjouis de voir que vous avez su vous intégrer si vite à cette Praxis américaine, les mœurs sur le nouveau continent m'auraient bien trop effrayé, vous êtes plus courageux que moi. 
Observant un instant Silver, il reprit encore plus mielleusement. 
Madame, je ne connais hélas pas votre nom mais vous rencontrer me réchauffe le cœur en effet, vous me prouvez que l'immortalité me réserve encore des merveilles à découvrir. Mes vœux les plus sincères.


Il se releva et les fixa son corps raide comme le roc et son visage si froid était tranché d'un sourire de satisfaction qui se voulait sympathique.

_________________
ARDA PARA SUBIRE / Odi et amo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Redorer l'écrin de la Rose d'Or [libre]   Sam 18 Oct - 11:51

Mes amis, si nous accueillons nos invités au pont inférieur et laissions la plèbe se contenter du pain et des jeux que nous leur donnons ?

La Toréador sourit, le petit navire s'approchait de plus en plus. Amy et Jared étaient intrigués par cette subite venue. Les yeux d'Amy beaucoup plus performants que ceux de son Infant, purent voir qu'il s'agissait de quatre caïnites et de quelques goules. Amy patientait tranquillement leur venue mais elle avait un étrange pressentiment.

Une fois que le groupe entra dans le yatch, ces chers gens vinrent à leurs rencontres. Amy fut la première à découvrir le visage du cher Réconciliateur, représentant l'alliance entre les Roys et la Vielle Rose. La présence de ce personnage n'était pas anodine pour l'Archonte, la présence d'une Archonte qui s'occupait de l'Europe qui venait aux USA pouvait faire naître des inquiétudes dans le Cercle Intérieur; même si ce n'est qu'une petite visite de courtoisie.

Elle connaissait bien ce Lasombra anti-tribu, Madame Guil ainsi que son excellence Villon lui en n'ont parlé à plusieurs reprises lors des réceptions au Sacré Coeur. S'il venait ici c'est que le Cercle Intérieur avait bien des inquiétudes pour la Cité des Anges. Mais nulle crainte, la Camarilla triomphera à nouveau.

Jared regarda aussi le groupe de caïnite se diriger vers eux, de multiples questions firent apparition dans sa tête. Est-ce que c'est à cause d'Amy? La situation à encore empirée? Qui sont-ils?

Le Réconciliateur s'arrêta devant eux ainsi que les trois autres camaristes.


Semblables, je me présente. Jonas Whilmeroff, Lasombra anti-tribu reconnu Réconciliateur, Agent supérieur du Conseil des Ephores et Rose d'Or du Magnificient Cénacle de la Vieille Rose.
Je suis accompagné de Madame Fiorenlini, Ancilla des Masques reconnu Clairvoyante et Gracieuse par le Cercle de Vienne ; de Monsieur de Autevielle, Ancilla des Roses et Maître de la Guilde des Esthètes de Florence ; et enfin de Monsieur Von Hammers, Ancilla des Roys et Archonte de son Excellence Maris Streck Justicar du Clan de la Lune en charge de l'Europe du Nord
.

Lasombra Anti-tribu? Jared l'air confus, regarda sa Dame. Celle-ci lui sourit , signifiant qu'il n'y avait aucune crainte envers ce dernier. Il put remarquer la présence d'un autre Archonte parmi eux. Amy restait calme mais quelque peu inquiète, la présence de deux Archontes pouvait rendre l'ambiance assez tendue. Les autres caïnites regardaient ce grand groupe de célèbre personnalités d'un air intriguant. Des murmures faisaient la musique d'arrière plan.

Madame Colmer, c'est un plaisir de vous rencontrer. J'ai toujours échoué à vous apercevoir au Cénacle de Paris. Madame Guil ne tarit pourtant pas d'éloge sur vous.

-De même, c'est un honneur de me retrouver en présence d'une telle personnalité au sein de notre Praxis. -Elle regarda ensuite les trois autres Ancillas et posa une main sur l'épaule de son Infant- C'est aussi un plaisir de vous voir en ces lieux. -regarde  l'Archontre Ventru juste après.-

Elle regarda l'Archonte pendant quelques secondes puis elle posa son regard sur le Lasombra en souriant.
Note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raven Cooper
avatar

Nouvelle-Née Toreador
Nouvelle-Née Toreador

Messages : 157
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 29

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: Redorer l'écrin de la Rose d'Or [libre]   Lun 27 Oct - 11:00


La soirée prend le chemin vers quelque chose d'à la fois subtile et solennelle. Raven n'y est pas encore habituée, mais son bras sous celui d'Ismahel lui permet de tenir contenance face à ces personnages hauts en couleur. Mais, ce qui titille la jeune infant, c'est de faire une nouvelle erreur surtout envers les nouveaux arrivants. Étrange comme ils peuvent autant dégager par leur présence. Trois d'entre eux ne se contentent que d'un bref hochement de tête tandis qu'un Lasombras anti-tribu se donne la peine de prendre la parole. Raven est de plus en plus étonnée. Jamais, elle n'aurait cru rencontrer un Lasombras sur la terre des Anges, n'a-t-elle pas ouïe dire que ce clan parmi la Camarilla se trouve être rare ? Apparemment, pas si rare que cela en voyant la prestance de cette ombre qui lui fait face. Raven est une enfant comparée aux invités ici présents et se contente d'écouter et d'observer dans un silencieux respect ne voulant pas commettre d'erreur. Jusque là les choses se sont bien passés, alors ne ternissons pas la soirée d'une nouvelle note désagréable.

Mademoiselle Cooper, je suis heureux d'être le premier européen à pouvoir vous apprendre que son Altesse Sérénissime François Villon, Roi de France et Prince de Paris, attends avec joie de vous rencontrer tant votre Sire lui a vanté vos exploits à faire chavirer l'âme de tout artiste et de toute homme.

Raven ne s'attendait pas à ce que l'on vienne s'adresser à elle de cette manière. Est-ce vrai ou bien qu'un acte de politesse de la part du Lasombras. Cependant, la jeune femme émet un léger sourire regardant d'abord son sire puis à nouveau le vampire de grande importance devant elle sans quitter son sourire.

- En ce cas, je promets de rendre visite à son Altesse Sérénissime François Villon, Roi de France et Prince de Paris de lui rendre visite avec mon sire pour satisfaire son ouïe de mes talents musicaux.

Raven qui souhaitait se tenir loin de la grande société. La voilà prise au piège, mais si Ismahel est à ses côtés alors, elle pourra absolument tout affronter même les requins. La jeune femme serre un peu plus le bras d'Ismahel de sa main oubliant presque que sa condition de vampire lui donne un peu plus de force et qu'elle pourrait fort bien marquer légèrement la peau du caïnite toreador. Par instinct et prise de conscience, elle défait l'étau discret pour saluer d'un signe de tête polie les trois Ancilla suivi de ce sourire qui ne la quitte que très rarement. Quelqu'un lui a dit que le sourire est une force en soi, l'abandonner serait ouvrir la porte à la défaite. Alors, Raven sourit au monde. Un sourire vrai et rare qui a su en charmer bien des personnes de par le simple fait qu'il soit vrai et non feint.

_________________

Celui qui joue à l'ignorant est un Fou qui a tout compris à la vie.
Un petit soutien de votre part en cliquant ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver
avatar



Messages : 94
Date d'inscription : 20/07/2013

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: Redorer l'écrin de la Rose d'Or [libre]   Lun 27 Oct - 11:36


La louve observe dans son calme habituel et quasi impassible le comportement des gens présents. L'infant de son vieil ami semble se donner à ce loisir également. C'est un bon point pour une jeune vampire qui apprendra bien plus encore de son observation que par des paroles vaines. Les actions sont plus parlantes encore. Certains se contentent de bien trop parler au goût de la gangrel qui, au fond, est ravi de voir Ismahel aussi heureux et pour une fois véritablement posée. C'est une douce sensation qui s'éprend de son être, en espérant que l'éternité leur sera à tous deux favorables. Car même, la non-vie a une fin, parfois pas la plus agréable. Les présentations faites par Ismahel sont coupés par l'arriver par un Lasombras anti-tribu, voilà des siècles que Silver n'en a pas croisé. Traitre au Sabbat pour certain, ils sont des parasites qui n'ont rien compris ou peut-être est-ce tout le contraire. Une ombre qui se veut du partie Camariste à quelque chose d’intrigant pour la louve qui dans son expérience se tait et observe le déroulement des présentations. Son regard d'ambre défile sur les visages des Ancillas, un sourire sur les lèvres et un hochement de la tête tout simplement. L'exil ne lui a pas enlevé sa bonne conduite, bien que son côté sauvage reprend à nombre de fois le dessus. C'est l'appel de la nature qui sommeille en elle qui veut faire valoir ces droits, mais qui est freiné au vu des êtres qui se trouvent ici. Silver tient entre ses mains la réputation du clan des loups. Montrer que les gangrels peuvent faire preuve d'une bonne éducation peut faire taire nombre de mauvaises langues. Néanmoins, la spontanéité est plus plaisante. Car, les loups n'ont pas besoin de plaire pour intriguer et être apprécié.

Madame, je ne connais hélas pas votre nom mais vous rencontrer me réchauffe le cœur en effet, vous me prouvez que l'immortalité me réserve encore des merveilles à découvrir. Mes vœux les plus sincères.

Que de belles paroles de sa part, Silver en a un léger sourire tandis qu'elle incline légèrement la tête vers le bas en signe de remerciement.

- Le monde est fait de merveille que l'on découvre quand on se donne la peine de les voir, chose que vous savez faire. Je suis Silver, infant de Kehaku et membre du clan des loups. C'est un plaisir pour moi que de vous connaître.

La voilà bien plus loquace d'un coup, mais ce ne sera que pour se fondre à nouveau dans un certain silence. Après tout que pouvait-elle dire ? 100 ans d'exil au fin fond de la jungle l'a coupé aux yeux du monde et de ce qu'elle peut constater, cela lui a semblé une juste décision surtout pour contrôler sa bête. Cela a réussi, mais à quel prix ? Pour revenir dans la civilisation, retrouver l'infant d'un ami qui ont tous deux disparu, faire la connaissance du prince des loups qui lui aussi abandonne et s'en va pour une mission qu'il s'est donné. Honnêtement, Silver ne comprend que très peu ces choses. Les émotions vampiriques sont plus complexes de celle des animaux qui agissent d'instinct sans se poser plus de questions.

Parfois se fondre dans un amoncellement d'interrogation fait perdre la notion de ce qui est réellement important. Silver observe le Lasombra anti-tribu qui semble être intrigué et curieux, mais la louve n'en fait rien. Elle reste stoïque, elle a fait ce qu'elle avait à faire, mais sa curiosité est piquée pour la suite des évènements. La soirée prend des allures plus intéressantes à tel point que l'appel de la nature s'estompe quelque peu.

_________________
Spoiler:
 



Code couleur Silver #3366ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Redorer l'écrin de la Rose d'Or [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Redorer l'écrin de la Rose d'Or [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» (f) rose byrne ✈ libre
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire la Mascarade :: Hors Jeu :: Archives :: Rp terminés (V1 du forum)-