Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Antony L. Giovanni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Antony L. Giovanni   Mer 18 Déc - 19:57



Présentation d'un Porte-flingue 


Antony L. Giovanni
Le monde n'est qu'un éternel recommencement





Nom : Giovanni
Prénom : Antony Léandro
Surnom : Tony, Le vieux Tony, Parrain, L'ancien
Date et lieu de naissance : 6 Janviers 1869 dans l'arrondissement de Brooklyn à New York
Date et lieu d'étreinte : 11 octobre 1942 à Chicago
Statut d'âge : Etreint à l'âge de 73 ans, c'est un Vieux Nouveau-Né
Génération 10°
Faction Aubains
Clan Giovanni
Poste Homme de Main
Disciplines Domination 1, Puissance 4, Force d'âme 2, Célérité 1




    Feat. Clint Eastwood


Les apparences sont trompeuses
A QUOI JE RESSEMBLE RÉELLEMENT ?



Un grand, l'air sec, cheveux gris,la gueule taillé à la serpe. Voilà comment on décrivait Tony à l'époque où il cassait des gueules pour la mafia. Il faut avouer que du haut de ses 1m93, il demeure un homme maigre taillé par des années à servir la famille encore et encore.
Ses yeux d'un bleu acier et ses cheveux gris lui donne un certains charme malgré son grand âge, car oui, il fut étreint de façon tardive, mais son corps demeurait en parfait état si on retire ses multiples cicatrices, coup de couteau et autre passage à tabac, dure loi de la Cosa Nostra. Il faut avouer qu'un certains charme sorte de cette gueule cassé, de ce visage massacré par le temps, une gueule d'amour, un crève cœur comme on ne fait plus, forgé dans le froid des années noires, des années folles, de ce temps où l'on discutait avec une mitrailleuse Thompson.
D'ailleurs, regarder ces mains, habituées à manier la batte de base-ball et les poings américains. Regarder ces doigts qui pourtant si habitués à manipuler des armes et à s'écraser sur des faces d'Irlandais s'animent avec excellence sur les cordes d'un violent. Oui, Tony est un mélomane.

Ecoutez cette voix forte et dure, ces répliques acerbes et cet accent italien qui sent bon la Sicile. Ha, et dois je parler de cette classe? De ces vêtements qui sentent bon l'époque des années de la prohibition, de ce borsalino.
Doit-on également parler de cette grosse chevalière frappé aux armoiries de la Famille Giovanni et de cette petite croix tatouée sur l'index?  



A la découverte de votre esprit
QUEL GENRE DE PERSONNE JE SUIS ?



Tony est une grande gueule, toujours à l'ouvrir s'il le faut avec des répliques acerbes et choc. Il est loin des manipulateurs, de ceux qui agissent dans l'ombre, lui est un meneur d'homme, un type qui tiens d'une main de fer ses hommes et qui explique en cassant une rotule combien il a était dessus.
Oui, habitué aux sales besognes, à diriger des gangster, Tony à l'habitude de ce genre de cas tout comme il possède cette noblesse de la mafia, ce code d'honneur qui dit de ne pas trahir, de ne pas toucher aux femmes, surtout pas aux gosses de respecter « Dieu » même si cela est parfois antagoniste avec ses fonctions et surtout avec sa "nouvelle" famille, oui, les Giovanni ne sont pas connu pour leur piété.

Tony à un profond respect pour la hiérarchie, la famille. Il trouve que la camarilla est une bonne structure et que le sabbat à l'inverse est déficient, trop chaotique, pas assez sûr. Ainsi il aime l'ordre et surtout les choses claires et concises, tourner autours du pot comme les manigances le fatigue, l'énerve. Il aime être direct ce qui fait qu'on le prend souvent pour un Brujah, d'ailleurs quelqu'un qui commence à le baratiner avec des termes techniques ça le fatigue, et quand il est fatigué il se détend avec une batte de base-balle.
D'ailleurs, chose impressionnante, Tony aime l'art, il garde secrètement des peintures et envie leur talent. On dit qu'il fut un de ceux qui participa à la mise en place de Franck Sinatra. Vrai ou pas, personne ne sait vraiment.

Je reviens sur cette notion de respect, le respect de la hiérarchie, de la famille, de la cosa nostra, c'est aussi le respect de la parole. Parole donnée fait aussi de loi, oui, Tony n'a qu'une parole, une parole d'or qui ferait passer un gangrel pour un voleur de poule. D'ailleurs Tony n'aime pas les ravenos, trop souvent ils ont vidé des casinos... 



My life before and after...
MA VIE  DE MA NAISSANCE A AUJOURD'HUI...




Jeunesse :
Issu de la famille Giovanni, Antony n'a jamais eu vent de l'existence de Vapmpire dans sa famille. Bien entendu, il y avait l'oncle Petrucio et le cousin Gino qui avaient un comportement étrange.
Il est le cinquième fils de la famille (Vincenzo, Lucia, Raffaele, Salvatore).
Son père, banquier pour la Famille prend peu de temps pour s'occuper de ses fils avant de se faire tuer (massacrer par des sabbatiques... officiellement une vengeance d'une famille mafieuse), laissant ainsi ses fils et sa femme seuls malgré l'aide financière de la famille. Malgré de bons débuts scolaires dans des écoles catholiques privés à la discipline stricte, le jeune Antony quitte ces dernières à 14 ans après avoir frappé à mort un professeur. Il s'enfuit de sa famille pour se retrouver à la rue. Il rencontre Gorgio Torrio, un patron de la pègre, pour qui il a déjà accompli de petites missions. Durant son adolescence, il rejoint des petites bandes de quartiers entre deux missions pour Gorgio. Il devient par la suite homme de main pour son patron...

Mafia:
Enchainant les coups pour son patron, il obéit à la disparition de ce dernier à son fils et part avec lui en 1909 à Chicago. En 1921, il rencontre pour la première fois Al Capone, petit gars aux cicatrices marquées qu'il apprécie pour son intelligence. Lors que ce dernier en 1924, Capone fut inculpé pour meurtre, Tony fait pression sur les témoins qui se taisent permettant au futur prince du crime de rester libre.
En 1925, lorsque Torrio laisse les affaires à la charge d'Al Capone, Tony devient un des hommes de confiances de scarface auquel il demande conseils mais également auquel il confie les opérations les plus dangereuses et qui demande le plus de sang froid.
En 1929, Al Capone met en place une opération dans le but d’éliminer Bugs Moran et les membres clés de son gang des quartiers nord. L'opération est à la charge de McGurn, qui choisi Giovanni parmi les hommes de mains pour effectuer ce massacre. Ainsi, le 14 février, jour de la Saint-Valentin, trois hommes portant l’uniforme de la police de Chicago (dont l'un est Antony) et des mitraillettes Thompson se présentent accompagnés de deux hommes en civil face au gang composé de 7 personnes. A l'arrivé des policiers, les membres du gang ne s’en inquiètent pas outre mesure, pensant à une simple descente de police, à tord, cela sera leur dernière erreur.
En effet Tony leur ordonne de s’aligner face au mur, puis le futur caïnite ouvre le feu avec ses complices, les exécutant tous comme le ferait un peloton d'exécution. Presque une centaine de balles seront tirés durant ce carnage, les corps réduis à l'état de pulpe sanguinolente...

Le clan Giovanna entends ainsi parler de Tony et découvre qu'il est membre de la famille, mais l'approcher est difficile, son devenir est compliqué. Certes il mérite l'attention des semblables, mais est-il vraiment du sang compte tenu qu'il est parti vivre sa vie? Que doit-on faire de lui? Les questions sont nombreuses, les pour et les contre s'affronte. La décision est compliquée...

Peu après le massacre de la Saint-Valentin, on tente de tuer Capone, Tony se prend une balle à sa place ce qui lui vaut le respect de ses pairs. En 1930, il est arrêté pour port d'arme illégal, on lui propose de témoigner contre Capone, il refuse et fera 10 mois de prison ferme, la prison n'est pas trop difficile, le géant du crime faisait en sorte qu'il soit bien traîné, lui qu'on appel le vieux Tony.
En 1931, le clan des nécromantes décide que Giovanni doit être de la famille et ainsi donc lui donner l'étreinte. La chose est actée, il aura l'étreinte. Malheureusement, chose que la famille ne sait pas, Tony a une mission et c'est arme à la main qu'il défonce la porte du commissariat en cette nuit noire. En effet, Giovanni a reçu un ordre de Falcone, lieutenant du récent déchu Al Capone. Oui, Tony a reçu la mission de monter une descente sur ordre d'un de ses supérieurs dans un commissariat. Son objectif est simple et violent : tuer les incorruptibles.
Il organise alors le massacre avec ses sbires et fait un carnage : 7 policiers morts, 6 civils morts, 11 policiers blessés, 3 civils blessés (aucun des incorruptibles n'est tué, le tuyau sur leur présence était erroné). Tout les gangsters sont tués durant la riposte, sauf Giovanni qui est grièvement meurtrie. Il est alors incarcéré et avant le procès, on lui propose un arrangement, un simple choix qui allait changer sa vie :
-La Peine de Mort
-Donner ses supérieurs.

Mais pour Tony, on ne vend pas la famille, la famille c'est la famille, plutôt crever qu'être une balance. Il est envoyé alors en prison pour être tuer par chaise électrique. Cette condamnation empêchant ainsi de facto son étreinte, il se fallu de peu que jamais notre vampire n'existe pas. Mais quand la famille dit quelque chose, elle le fait. Ainsi, via ses influences elle transforme la peine de mort en prison, et arrive a réduire la peine au minimum à coup de vices de procédures, permettant ainsi à Tony de vivre, même si cette vie est derrière les barreaux noirs d'une prison.
A sa sorti en 1939, alors que le début de la seconde guerre mondiale résonne en Europe, Tony devient pendant une trois années goule de la famille à fin de voir s'il est encore capable de servir la cause du sang des nécromantes. Ses capacités martiales et son aptitude à diriger ne furent pas le moindre du monde émoussée par la prison, au contraire le milieu carcéral ayant exacerbé ses instincts de prédateurs. Il est alors étreint une nuit froide de 4 avril 1942.

Los Angeles:
Servant d'homme de main au leader du crime à Chicago, il déménage pour New-York où il retrouve sa sœur elle aussi étreinte. Cette dernière voit d'un très mauvais œil l'étreinte de son frère qu'elle considère comme un traître (elle ayant très mal vécu son départ). Usant de son influence dans la famille, et réussit à l'éloigner d'elle. Ainsi il est envoyé à Los Angeles pour soutenir les efforts d'un petit « jeune », petit cousin de la branche resté en Italie, un dénommé Roberto...








En dehors du forum
QUI SE CACHE DERRIÈRE L'ÉCRAN ?


Pseudo : Ulysse
Age : /
Comment avez vous découvert le forum ? Troisième compte
Votre avis sur le forum ? /
Votre présence sur le forum ? /
Quelles sont les caractéristiques de votre race ? validé.


Revenir en haut Aller en bas
Ismahel Lucilius
avatar



Messages : 197
Date d'inscription : 03/08/2013

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: Antony L. Giovanni   Ven 20 Déc - 12:12

Benvenuto nella nostra città Very Happy

_________________
ARDA PARA SUBIRE / Odi et amo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neji d'Emiya
avatar



Messages : 264
Date d'inscription : 02/09/2013
Age : 29

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: Antony L. Giovanni   Ven 20 Déc - 16:25

Re bienvenue mon cher.^^

_________________

Le coeur n'aime pas s'il ne voit point de beauté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: Antony L. Giovanni   Dim 22 Déc - 20:25

Hey hey hey, un cousin pour ce cher Roberto ! Espérons qu'il apprécie la nouvelle ^^
Je m'occupe de toi dès que possible, avec les fêtes qui arrivent l'emploi du temps est chargé. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: Antony L. Giovanni   Ven 27 Déc - 16:48

Bien !
J'ai lu la fiche, je suis contente de voir que des gens exploitent un peu l'univers américain, et le célèbre Capone, ça colle tout à fait aux Giovanni ^^
Par contre, si on a bien l'histoire humaine, on n'a rien sur son histoire vampirique... or cela constitue tout de même presque la moitié de sa vie (71 années vampiriques si je compte juste), donc j'aimerais en savoir un peu plus.
Roberto n'est arrivé que récemment à Los Angeles, donc faut voir ce qu'a fait Antony durant ces soixante-dix ans - et notamment comment il a pu obtenir tous ces dons physiques au détriment de la nécromancie. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: Antony L. Giovanni   Lun 20 Jan - 12:03

Hey vieux Tony, pourrais-tu faire les modifications demandées s'il te plaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: Antony L. Giovanni   Dim 9 Fév - 21:29

Je ne peux pas faire d'exception...
Merci de te manifester, au moins pour donner des nouvelles, sinon la fiche sera archivée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: Antony L. Giovanni   Mar 25 Fév - 23:20

Bon, délai largement écoulé, j'archive.
Préviens-nous si tu repasses par ici Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antony L. Giovanni   

Revenir en haut Aller en bas
 

Antony L. Giovanni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Théorie] Giovanni, père de Sacha ?
» Calypso.
» Entrainement Anthony Lang
» Anthony Phelps refuse un prix de Martelly
» Comtesse Anna-Lucia Giovanni

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire la Mascarade :: Hors Jeu :: Archives :: Fiches de présentation-