Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 L'Education de la Couronne [Shiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: L'Education de la Couronne [Shiro]   Mer 7 Aoû - 17:22

    Son Prince l’a honorée d’une mission. Sa petite âme en est toute retournée. La missive est tombée le matin même, un joli carton crème qui portait quelques mots. Un Présent, on lui demande d’éduquer un ancien Lasombra dont le statut équivaut à celui d’un nouveau né. Un Nouveau venu, une nouvelle âme à guider vers l’Ordre.

    Comme son Prince est grand, il est parvenu à attirer à l’Ordre un de ces rebelles discourtois du Sabbat ! L’Ennemi trahit pour le drapeau de sa Vénérée Dame Amélia Quinn ! C’est une preuve pour tous ses détracteurs, une preuve de sa magnificence. C’est sur cette agréable pensée que commence Sa Journée.

    Elle s’efforce de mener à bien le plus rapidement ses tâches. Lettres, Statuts, Dettes, tous les changements sont consignés dans sa mémoire, toute à son œuvre, elle garde cependant dans un coin de son âme cette hâte, cette expectative. Ce soir, elle éduque. Ce soir, elle répand la bonne parole. Elle compte bien commencer par jauger ce nouveau venu, tenter de percer son âme, de comprendre ce qu’il est, avant de détruire tout ce qui doit être détruit pour construire un être raffiné.

    Ses à-priori sur le Sabbat sont néant ou presque. Autant de brutes que de manipulateurs. Elle compte sur cet esprit qu’on lui connaît pour tirer le vrai du faut, comprendre. Enfin, le dernier point est posé en bas de page. On lui indique qu’elle est attendue, dans une pièce non loin des appartement du Prince. Qu’il est là. Que sait-on de cette ombre, elle le demande. Personne ne lui répond, sinon un silence évocateur.

    Elle s’irrite. Comment ? Dans la Praxis, on ose se défier de l’honnêteté ? Dans la Praxis, on ose refuser de se présenter ? Elle répète sa question. Qui est-il ?

    Nouveau silence. Un nom tombe. Shiro Amakusa. Bien… Elle se radoucit, recompose son visage austère encadré de longues mèches blondes et soyeuses. Sa taille de guêpe se met en mouvement, elle peut y aller à présent.

    Elle traverse d’un pas alerte la distance qui la sépare du lieu dit, et enfin, elle entre. Le Caïnite est devant elle. Ses yeux commencent par l’étudier soigneusement. Ils décryptent pendant un long moment les arcanes secrètes de ce visage asiatique plutôt harmonieux. C’est une mission du Prince, Que diable, un peu de bienséance. Elle incline la tête, puis se poste droite devant le samouraï, elle croise les mains dans le dos, rehausse les épaules, et fixe attentivement celui qui n’a pas bougé.

    « Elle est Mademoiselle Wilhemina Natasha Alyosa dite « Willie » Keane. Maîtresse des Harpies en cette Praxis, Nouvelle née du clan de la Sagesse, reconnue Distinguée par le Prince Amélia Quinn. Notre Prince à tous Lui a demandé de vous instruire des us et coutumes de cette praxis. Vous allez donc commencer par vous présenter en bonne et due forme. Nom complet, Rang, Statut d’âge, Clan, Patronages. A vous de trouver en votre âme et conscience à quoi correspondent chacun de ces mots. Si vous en ignorez un, Elle vous l’expliquera une fois, une seule, car Elle estime n’avoir pas à se répéter. »

    Voici que le défi est lancé. Elle n’a pas pour vocation de perdre son temps, et s’il a un peu de jugeote, il le comprendra immédiatement. Oui, Elle est présomptueuse cette nouvelle née qui se targue de lui parler si durement, mais ici, Elle est toute puissante selon la volonté de son Prince. De Sa Reine.

    Avec un peu de chance, il saisira que l'Ordre est maître ici, et elle n'aura pas à le lui enseigner de manière... trop violente.
Revenir en haut Aller en bas
Shiro Amakusa
avatar



Messages : 141
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 29
Localisation : Au coeur des ombres.

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: L'Education de la Couronne [Shiro]   Sam 10 Aoû - 18:33

J'attendais celle dont il me fallait assurer la protection. Un rempart aux manipulations, un bouclier qui devait se taire et agir en silence. Si l’intéressée savait, sans doute la jeune enfant aurait le sentiment de n'avoir point la pleine confiance du Prince en sa capacité de jugement. Le sang primait... Je ne pensais pas Dame Keane aussi vulnérable aux influences, mais un être comme Raynor savait certainement être convaincant, subtilement ou grossièrement. Tel était les jeux de cours et je jugeais ma première mission comme plutôt aisée. Enfin je ne connaissais pas encore mon future professeur, une grande part de mon analyse allait se dérouler bientôt.

Jeu délicat pour ma part, de maintenir un certain rideau de mise en scène. Je devais incarner mon rôle d’apprentis de manière crédible. Pas de difficulté pour l'apprentissage, mon ignorance était avouée, Dame Keane avait devant elle un profane des us et coutumes de la Camarilla. Un apprentissage salutaire, dans ce milieu si borné aux règles. Cependant, la ou il fallait être fin, c'était de se rapprocher suffisamment de Dame Keane pour surveiller de près une quelconque entrave au pouvoir du Prince par un élément indésirable. Évidemment, je pensais à messire de Raynor. Il y-avait néanmoins de fortes chances pour que ce moment ne puisse survenir. Dame Keane était reconnue pour sa loyauté, tenter quelconque approche de complot envers elle, c'était déjà jouer à un jeu dangereux, désespéré à plusieurs égards.

Le Prince voulait néanmoins garder un œil sur ses pions les plus loyaux, il s'agissait d'une solution judicieuse. Ainsi donc voila comment débuta ma rencontre avec l'autoritaire Willie Keane, un être dont la grâce inspirait l'ordre et le respect. A coté moi qui avait voulu apparaitre en camariste avec ma cravate, je paraissais bien démuni. J'étais l'ainé et la bienséance voulait que le plus jeune salue en premier. Ce fut le cas, Dame Keane se présenta froidement, à l'image de sa posture glacée. La Dame possédait un rang en cette praxis, cela lui donnait une liberté de ton. De toute façon, je n'étais pas attaché à l'ancien respect que j'inspirais à mes troupes, à l'aura de mon autorité qui brillait par la loyauté de mes hommes. Non... J'étais japonnais, instruit des codes de politesse, instruit de l'humilité. Alors, je m'inclinais par respect envers ma supérieur. Mon salut était sincère, non forcé et lentement mon corps revint à sa position initiale. Une présentation donc, sans doute pas la première que je ferais en cette praxis. Il me fallait commencer par le nom de famille, une particularité du Japon.

"Amakusa Shiro, ancien du clan Lasombra, ici je ne suis qu'une ombre dévolue au service du Prince. Je ne possède aucun titre, seulement des souvenirs."

Ma voix était légère, elle tranchait véritablement avec le ton abrupt de Dame Keane. Elle avait remarquée que mes yeux la fixaient, mon regard d'abysse, parfois si captivant. J'étais simplement curieux et vraisemblablement avide d'apprendre.

"J'espère ne pas vous avoir déçue concernant cette première approche, Willie-sensei. Enfin si vous m'autorisez l'appellation ?"

Il s'agissait de mon professeur après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: L'Education de la Couronne [Shiro]   Lun 12 Aoû - 15:41

    Le Lasombra se présente plutôt bien, dans les règles de l’art Japonais, en tous cas. Il La gratifie même du titre de senseï, une attention flatteuse, qui marque une éducation raffinée. Bien, Le Dragon peut rentrer pour un temps ses griffes. Le nouveau venu connait la vertu principale de ce monde. L’Ordre. Qu’il soit ennemi ou allié, rien n’importe plus que l’Ordre. Si ces dégénérés du Sabbat avaient tous été comme lui, la guerre aurait sans doute eue un autre visage.

    Mais ce n’était pas le cas, et Elle le sait. A présent, elle doit instruire, elle doit parler, elle doit dire. Elle l’invite d’abord à s’asseoir, on n’instruit pas debout, c’est un manquement à la bienséance. Elle prend place face à lui, le dos droit calé dans un fauteuil. Elle se tient fière, comme un roseau à qui l’on aurait appris à oublier de ployer.

    « Elle vous félicite, et vous autorise cette liberté d’appellation. Votre présentation lui sied, elle va donc vous expliquer précisément toutes les arcanes de cette dernière. Le Nom complet est attendu pour savoir à qui vous vous adressez. Son identité civile mais également ses surnoms. Viennent ensuite les charges, qu’elles soient honorifiques ou non, vous devez toutes les nommer. Pour cela, deux façons de procéder, soit de la charge la plus importante à la plus insignifiante, soit dans l’ordre d’obtention. La Solution numéro Un est préférable si vous avez beaucoup de titres. Vos rangs sont intrinsèques au clan que vous occupez, parfois certains aiment en faire étalage, certains Tremere aiment se réclamer pontifex ou régents, des factions internes qui Lui sont connues. Sachez cependant qu’il existe beaucoup d’autres hiérarchies secrètes. Certains clans dissimulent avec soin leur structure interne. Les Nosfératu par exemple. Le Statut d’âge, Ancien, Ancilla, Nouveau né, vous êtes un ancien. Le Clan. N’usez pas le mot « Lasombra » à la légère, préférez les Ombres ou les Abysses, vous serez seul à moins de prendre un infant dans cette praxis, et de nombreux clans sont vos ennemis. Souvenez-vous en. Les Patronages. D’autres Semblables peuvent vous attribuer un surnom plus ou moins positif. Vous êtes tenu d’énoncer vos patronages, lors de votre présentation. Tous. Elle est reconnue elle-même comme Distinguée par son Prince, mais sachez qu’il existe des patronage bien moins prestigieux, et franchement insultants. On Reconnaît un patronage positif, on Targue d’un patronage négatif. Retenez tout cela. »

    Elle fat un silence, une pause. L’information est variée et lourde. Beaucoup de choses qui sont dites, beaucoup d’éléments à comprendre. Il s’agit de ne pas perdre l’élève.

    « Avez-vous des questions ? Si tel n’est pas le cas, répondez à celle-ci : connaissez-vous les traditions ? Les postes au sein de la Camarilla ? Les règles de bonne conduite de cet Elyséum ? Ne cherchez pas à L’impressionner, et répondez-Lui franchement, vous êtes là pour apprendre après tout. »

    Il faut commencer par le commencement, mesurer l’ampleur des dégâts pour ainsi dire, et voir par quoi il faudra commencer les explications. Par où il faudra attaquer. A coup sur, ce Lasombra ne sait rien. Il est sans doute dangereux, mais Elle le sent, il n’a pas les armes pour se défendre ici. A elle de les lui donner s’il le mérite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Education de la Couronne [Shiro]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Education de la Couronne [Shiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chrono de Shiro
» Education féline
» Education et travail
» Education et Prespectives
» Arrivée d'un Comte prétendant à la couronne...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire la Mascarade :: Hors Jeu :: Archives-