Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Mer 10 Juil - 3:59

Ce fut laborieux, mais la voici ! Je m'excuse auprès des admins qui vont devoir lire ça car au fil du texte c'est de plus en plus fouillis. Je vous prie de mettre ça sur le compte de l'heure tardive (ou matinale comme vous le souhaitez).

Flam', donne-t'en à coeur joie, je sais que tu n'attends que ça Smile

Sur ce, Enfants de la Lune, le jour se lève je vous souhaite donc une bonne nuit !



Présentation de  


Aura GIOVANNI
VOILA QUI JE SUIS DANS CE NOUVEAU MONDE





Nom : Giovanni
Prénom : Aura
Surnom : La tarée consanguine
Date et lieu de naissance : Venise, 13 août 1947
Date et lieu d'étreinte : Venise, Résidence principale des Giovanni, automne 1974
Age + Statut d'âge : Nouvelle-Née, 66 ans (27 en tant qu'humaine et 39 en tant que vampire)
Génération 10
Faction Aubains
Clan Giovanni
Poste ///
Disciplines Domination 1 - Voie du Sépulcre 2 - Voie des Cendres 2.




    Feat. Caterina Murino


Les apparences sont trompeuses
A QUOI JE RESSEMBLE RÉELLEMENT ?



A quoi ressemble Aura Giovanni? A une Italienne, pardi ! De longs cheveux noirs soyeux légèrement bouclés, de grands yeux couleur de bois qui flamboyaient et vous fusillaient sur place si vous aviez le malheur d'insulter la Famiglia, une peau qui n'a pas vue le soleil depuis quelques décennies, plantureuse, sûre d'elle, le sourire facile,.. Somme toute, une Italienne semblable à tant d'autres.
Et que porte cette demoiselle? Rien de bien extravagant, contrairement à ce que l'on pourrait penser. Voyons, nous sommes des gens respectables ma petite Dame ! Nous sommes dans les affaires, nous ne sommes pas des clowns, un minimum de tenue je vous prie ! Un tailleur pantalon noir ou crème avec une petite chemise et une petite veste cintrée et le tour est joué ! Che vuole? On a la classe ou on ne l'a pas, et il faut avouer que la Famiglia est pétée de classe ! [Comment? "Modestie", "Humilité"? Comment avez-vous deviné qu'Humilité était mon deuxième prénom? Par contre, qu'on ne me parle pas de modestie, la Modestie n'a rien à voir avec moi !]
A-t-elle d'autres caractéristiques (langagières, physiques,...)? Je vous en pose, moi, des questions? Tout se perd de nos jours, ma brave Dame ! La curiosité, toujours la curiosité ! Et la vie privée alors? Il ne faut pas sortir de polytechnique ou avoir fait des études d'Italien pour remarquer le léger accent qui perce à travers mes propos tout de même ! Il dio mio ! Entendez donc comme ça chante l'italiano ! Pour le reste, à vous de voir si êtes prêts à mettre le prix pour en savoir plus !


A la découverte de votre esprit
QUEL GENRE DE PERSONNE JE SUIS ?



Et voilà que cela continue ! Des questions ! Toujours des questions !
Sachez, mon bon Monsieur, que je me plie à vous répondre mais seulement parce que cela peut-être utile alla mia Famiglia pour la suite. Pour que nous pussions entretenir de bonnes relations -économiques, cela va de soi- il faut que vous soyez à-même de me faire confiance, assuramente ! Très bien, commençons, je n'ai pas tout mon temps : le temps c'est de l'argent !
Contrariamente à ce que vous pourriez être amené(e) à penser, l'argent n'est pas le seul motif qui pousse un Giovanni à agir. Il y a aussi les intérêts de la Famiglia. Comme tout Giovanni qui se respecte, ma non-vie est toute entière dédiée aux miens et, je le confesse, il m'arrive de m'emporter quand on se montre irrespectueux envers les Giovanni. D'aucuns - des mauvaises langues jalouses de notre influence - diraient que je suis impulsive, opiniâtre et bornée. Stupidità ! Je sais simplement ce que je veux et je me donne les moyens d'y parvenir. Là encore, certains diraient qu'il s'agit de mauvaise foi... De si grands mots pour de si petites choses... Ah, ma brave Dame, voyez comment sont les gens de nos jours ! Plus aucun respect pour quoi que ce soit ! (Comment ? Nous n'avons pas de respect pour les morts nous ! C'est faux ! Puisqu'ils ont leur utilité au sein de la famille, nous les respectons au plus haut point ! )
Bon, pour terminer ce petit examen de ma personnalité et vous prouver ma bonne foi, je vais vous mettre en garde : ne contrariez jamais un Giovanni, il se peut qu'il fasse appel à des puissances qui vous dépassent. Tiens ! N'est-ce pas une main que je vois sur votre épaule, mon Brave?
Je pense que vous en savez assez sur moi pour que nous pussions parler affaires - nous ne sommes pas chez le psychologue et malgré tous vos efforts, vous n'êtes pas Freud, amico.


My life before and after...
MA VIE  DE MA NAISSANCE A AUJOURD'HUI...



Parler de moi? Ancora? Soit, mais c'est la dernière fois ! La prochaine fois que vous posez une question, je mords et croyez-moi ça va faire mal ! Je vois que nous nous sommes compris. Molto bene.

Je naquis donc à Venise, dans la demeure familiale, en 1947 par une chaude matinée d'août. Mes parents me nommèrent "Aura" en hommage au prestige et à la fortune de notre Famiglia, ayant au coeur le secret espoir que je contribue moi aussi à cette renommée. Mon enfance et mon adolescence se déroulèrent dans un cadre idyllique, entourée d'oeuvres d'art, de faste et d'attentions toutes particulières. (Il faut dire que notre famille veille de près sur ses descendants, sait-on jamais? Ils pourraient faire montre de dispositions avantageuses pour la Famiglia).

Mon éducation fut faite à domicile (En effet, ma bonne Dame, il ne faudrait pas que l'on vienne nous pervertir l'esprit avec des idées contraires à celles de la Famille, voyons !) et consista à me préparer au monde des affaires  tout en m'apprenant comment tenir une maison (on ne se refait pas, à cette époque, la femme était encore considérée comme une parfaite petite ménagère tout juste bonne à élever des bambini et à faire les repas ! Heureusement pour nous, Mesdames, le monde a changé et les Giovanni se sont adaptés. Mais revenons-en à nos moutons et bouclons rapidement cet interrogatoire, voulez-vous?).

Lorsque l'on remarqua, chez moi, un goût prononcé pour les affaires et les négociations en tout genre, on me confia à un oncle de la branche principale afin d'être formée correctement. J'avais dix-sept ans à l'époque et la perspective de passer mes journées en compagnie d'un vieux griboux - oui Madame, je comprends que des pensées si impures envers la Famiglia puisse vous offenser, elles ont choqué mes parents qui se sont efforcés de les faire passer à grand renfort de coups et de pénitences, en vain ! - ne m'enchantait guère. Cependant, les dix années que je passais chez celui qui allait devenir mon Sire me transportèrent de joie et furent, sans doute, les meilleures années de ma courte vie. Loin du vieux croûton décati que je m'étais figurée, mon oncle était un homme dans la force de l'âge, doté d'un rire tonitruant et d'un solide appétit ainsi que d'un esprit acéré.

Toutefois, il ne faut pas oublier qu'à l'époque, je n'avais que dix-sept ans. J'étais jeune, insouciante, un pocco en mal de frissons (Comment? "En clair, impertinente, irréfléchie et inconsciente"? Prenez garde, mon brave, je suis aussi réputée pour ma patience que pour ma modestie!). Quelques mois après mon installation chez mon oncle, une nuit, je fus prise d'une irrépressible envie de sortir et de me ballader sur les canaux, de découvrir Venezia la nuit - ce qui m'avait toujours été interdit, ma petite Dame, et l'on comprend pourquoi. Dunque, une fois n'est pas coutume, je décidai de ne pas respecter le couvre-feu imposé par mon oncle et de n'en faire qu'à ma tête. Je sortis discretamente, ben evidamente(à quoi cela sert-il de faire le mur si c'est pour être découverte aussitôt, je vous le demande !) de la résidence et n'y revenai pas avant une heure que la decenza m'interdit de vous communiquer. Tandis que je tentais de me faufiler subrepticement dans le hall afin de regagner mes Pénates, je tombai nez à nez avec ce qui semblait être un cadavre. Pire que tout, celui-ci - loin d'être immobile comme les cadavres ordinaires - semblait mû par une force surnaturelle. Pour tout dire, il ressemblait assez à la vieille tante de mon père (pour autant que l'on pût reconnaître qualcha cosà aux traits pourrissants d'un cadavre en décomposition -eh oui mon brave, un cadavre et la chaleur étouffante d'un été italien ne font généralement pas bon ménage. Ajoutez à cela toute l'humidità ambiante et vous obtenez une vue à vous faire vomir viscere et budella), une certaine Felicità Luciano - qu'il m'avait été donné de rencontrer en quelques occasions et dont la mort nous avait été rapportée il y a de cela une semaine !

Imagine il traumatismo que ce fut pour la jeune fille que j'étais... Certes la mia Famiglia était réputée pour ses pratiques et ses moeurs peu catholiques mais de là à imaginer que des charognes pussent se mouvoir dans la demeure... Mortifiée par cette découverte tout autant que par l'odeur qui se dégageait de questa... cosà, je décidai de remonter dans ma chambre et d'enfouir au plus profond de moi ce que j'avais vécu cette nuit-là, tentant de me convaincre qu'il ne s'agissait là que d'un cauchemar, horribile certes, mais un cauchemar tout de même, né de la chaleur et de la nourriture trop riche dont je n'avais pas manqué de me bâffrer la veille (ça m'apprendra ! Dès demain, au régime, ma bonne Dame !). Une fois de retour dans mon lit, je me réveillerais ! C'est, du moins, ce que j'espérais.

Ma les choses ne se passèrent pas comme prévu. A peine étais-je arrivée en haut de l'escalier que j'entendis une voix diablement familière. Pétrifiée, je me retournai lentement  et confirmai ce que je craignais : mon oncle venait de faire son entrée, accompagné d'un jeune homme (sûrement un cugine) au teint blême qu'il sermonnait et insultait copieusement - si je n'avais pas été aussi choquée, j'aurais presque pu compatir. Presque. Remarquant soudain ma présence, mon Oncle s'immobilisa, ses yeux allant du cadavre à ma personne tandis que la colère assombrissait son regard et se peignait sur son visage à mesure qu'il comprenait toutes les implications de la scène qui s'offrait à lui. Il brisa finalmente le silence et, sans me quitter des yeux, il ordonna à son acolyte - qui n'en menait pas large, le pauvre - de ramasser ses déchets et de déguerpir illico presto (je vous accorde, ma brave Dame, qu'il n'est pas gentil de parler ainsi de la pauvre Felicità - ou almeno de ce qu'il en reste - mais Tonton n'avait pas le temps d'être gentil, il y avait urgence). Quant à moi, d'une voix teintée d'une fureur contenue, il m'ordonna : "Nel mio ufficio. Immediatemente !" . Puis, sans vérifier si je lui emboîtais le pas, il se dirigea vers son cabinet de travail. Je ne me le fis pas dire deux fois et obtempérai sur le champs. Je savais déjà que j'allais souffrir : non contente d'avoir délibérement désobéi aux règles de la Famiglia, j'avais également était témoin - bien malgré moi - d'un des secrets les mieux gardés au sein de la Famille. Inutile d'ajouter l'insubordination à la liste de mes péchés. Tout ça ne sentait franchement pas bon - et je ne parle pas seulement de la charogne putride dont l'odeur écoeurante emplissait encore mes narines délicates.

S'en suivirent des jours particulièrement éprouvants. Je reçus une correction particulièrement dolorosa (vous a-t-on déjà dit que les Giovanni excellent dans la torture?) pour avoir osé remettre en question une règle édictée par les têtes pensantes della Famiglia. Mon Oncle me révéla, en outre, le sort qui m'attendait : malgré mes impertinences et mes égarements passés,j'étais - à l'en croire - "un élément très prometteur qu'il serait dommage de réduire au même état que feue Felicità", même si mon tour viendrait tôt ou tard, précisa-t-il avec un sourire sardonique. Il avait, en effet, de grands projets pour moi et il ne comptait pas me laisser mourir comme ça ! Non mon p'tit, vous servirez fidèlement votre Sang. Cependant, ce genre de décision ne pouvait être prise unilatéralement, il fallait en référer aux Anziani, nos Doyens, et obtenir leur assentiment. Pour l'heure, je resterais enfermée dans les geôles du manoir, condamnée au pain sec et à l'eau, instamment priée de réfléchir à la stupidità de mes actes et au préjudice que cela aurait pu causer à la famille si mon cher mentor n'était pas intervenu  à temps.

Je passai donc presque deux mois au cachot (Je vous assure, mon bon Monsieur, c'est la stricte vérité. Croyez-vous veramente que gli Anziani se réunissent dès qu'on les siffle? Que nenni ! Ils ne sont pas à votre disposition, c'est vous qui les servez !), à méditer sur ma conduite, et me fis le serment de ne plus désobéir aux règles de la maisonnée - mon coeur n'aurait pas supporté un altro traumatismo. Lorsque je fus enfin tirée de ma cellule et introduite dans les appartements de mon Oncle, celui-ci me révéla l'existence de vampires au sein de la Famille. Je compris alors la nécessité du couvre-feu et des règles qui régissaient la vie au manoir. Francamente, mon petit Monsieur, juste entre nous, vous laisseriez, vous, vos enfants se ballader en pleine nuit tout en sachant pertinemment le genre de rencontres fortuites et traumatisantes qu'ils pourraient faire? Ils pourraient en mourir. Pire encore, cela pourrait se savoir ! No ! No! No! Pour le bien de la Famigla, c'est definitivamente NO!

A cette occasion, mon cher Tonton m'expliqua aussi les fameux projets qu'il avait pour moi et qui avait été validés par les Anciens : il allait faire de moi sa goule. De cette façon, je serais à-même de servir ma Famille de manière satisfaisante. Cette nuit-là, il m'offrit donc de son sang. Quelques gouttes du précieux liquide, et je me sentais déjà revivre. Plus forte, plus rapide, rassasiée. Comme ce fut agréable !

Après cette nuit, et ce rituel de passage, on m'initia aux diverses méthodes afin de rapporter de l'argent à la Famille. Je m'illustrai notamment par une idée "spéciale". Ayant appris que le baiser d'un Giovanni n'était pas sans douleur et que la victime finissait par mourir avant même que son sang eût fini de couler, je proposai à mon Oncle d'investir dans une banque de Sang afin de pouvoir fournir nos membres en nectar, sans avoir à supporter les hurlements d'agonie qui vous vrillaient les oreilles à chaque fois que vous plantiez vos crocs dans la chair bien tendre d'un humain. De plus, rien n'empêchait la Famiglia de revendre par la suite ce précieux brevage au plus offrant.    

Au bout de quelques années de travail acharné, mon Oncle et mentor me déclara prête pour la prochaine étape de son plan. L'année de mes vingt-sept ans, il me présenta à la compétion annuelle de la Famiglia qui verrait une nouvelle goule être choisie pour devenir Vampire à son tour. Quel honneur ! En lice, cette année-là, se trouvait sept autres goules bien décidées à obtenir ce privilège. Nous nous affrontâmes sans relâche sous le regard impénétrable des Anziani : épreuves de stratégie, résistance à la torture, connaissance pointue de la pègre et de son histoire, implication de la Famille aux quatres coins du monde,... Finalmente, les Anciens se retirèrent afin de délibérer et de choisir qui serait l'heureux Elu. Nous ne connaîtrions la réponse que dans quelques mois. Ce choix, nous apprit-on, n'avait rien d'un jeu et il fallait agir et choisir con molte precauzioni. L'assemblée se sépara donc et chacun retourna à ses occupations, attendant le jour du verdict.

Six mois plus tard, par une chaude nuit d'octobre, mon Oncle me convoqua dans son bureau. La pièce était aussi accueillante qu'à l'accoutumée et il me tardait de recevoir une nouvelle leçon ou une nouvelle assignation de mon mentor. Mon oncle, tourné vers la fenêtre, laissa s'intaller un lourd silence. Tandis que je commençai à m'agiter, nerveuse, il se tourna vers moi et d'une voix grave me dit :

"La réponse du Conseil est tombé. Un nouveau Vampire naîtra ce soir."

Il sourit soudain et me félicita. Je n'en revenais pas. J'étais l'heureuse Elue. J'allais rejoindre l'autre côté de la Famiglia. Quelle ne fut pas ma joie quand je réalisais ce que cela impliquait ! Si j'avais su, ma brave Dame, si j'avais su... Lorsqu'il m'étreignit, ce fut plus douloureux que tout ce que j'avais connu par le passé (et pourtant croyez-moi, mes parents n'étaient pas toujours tendres lorsqu'il s'agissait de punitions corporelles) ! Mamma mia ! Heureusement que mon corps avait été renforcé par le sang que m'offrait mon maître lorsque j'étais sa goule.

Je passai les trente-neuf années qui suivirent à approfondir la Nécromancie, tradition familiale sur laquelle je ne m'étendrais pas - secret de Famille, vous comprenez? -, et à prouver ma fidélité à la Famille. Plongée que j'étais dans mes études, le temps me sembla passer à une vitesse folle. Je tentai également de m'habituer à ma non-vie, et aux contraintes qu'elle imposait.

Puis, une nuit, après mon rapport hebdomadaire, celui qui était devenu mon Sire me demanda de rester car il avait à me parler. Il était temps, me confessa-t-il, que j'apprenne à voler de mes propres ailes et que je me fasse les crocs. On m'envoyait en mission à Los Angeles. Là-bas, je devais trouver un membre de la Famille, un lointain cousin du nom de Roberto - un hérétique ayant refusé d'apprendre le noble art Nécromant de la Famiglia mais que l'on laissait tranquille par égard pour son don hors du commun pour les affaires et sa fidélité à la Famille -  et l'aider à faire prospérer le nom et la fortune des Giovanni. On m'indiqua aussi qu'il y avait là-bas, un brave Tzimisce, Messire Khitrik, qui avait conclu, par le passé un arrangement avec le Capo della Famiglia - qui se trouvait être le Sire de mon Sire- et qu'il pourrait faire un allié de choix pour la Famille. Me voici donc sur le sol de la Cités de Anges, prête à accomplir la mission que l'on m'a fixée.

Voilà qui clôt, mon brave, notre discussion. Si nous parlions affaires, maintenant?


Dernière édition par Aura Giovanni le Mer 10 Juil - 19:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Mer 10 Juil - 7:54

*kof kof* MON POUSSIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN! *kof kof*

Tout d'abord, bienvenue sur le forum, ET tu es folle (du coup, je suppose que ça a dû être bien galère pour toi, ce matin xD)

Bon, passons à l'analyse de cette fichounettichou, et voyons ce qu'on peut en dire.

- Ma qué! La Famiglia c'est important! (Bienvenue chez les Giovanni!)

- Pour les disciplines, c'est très simple. Il te suffit d'aller dire bonjour à ce sujet qui t'explique comment ça fonctionne. Ton personnage a 39 ans vampiriques, il a donc droit à 5 points de disciplines ^^

Les discipines Giovanni, sont, tadam: La Domination, ainsi que La nécromancie (qui contient plusieurs voies ^^ et La puissance De ce fait, tu peux caser tes 5 points dans ce que tu veux. Donc domination et Néromancie c'est tout à fait possible ^^

Je te laisse donc gérer cette histoire de disciplines ^^

Citation :
Che vuole? On a la classe ou on ne l'a pas, et il faut avouer que la Famiglia est pétée de classe ! [Comment? "Modestie", "Humilité"? Comment avez deviné qu'Humilité était mon deuxième prénom? Par contre, qu'on ne me parle pas de modestie, la Modestie n'a rien à voir avec moi !]

C'est bon, tu viens de buter un des admins du forum, sincères condoléances xD (j'adore)

Le physique me va parfaitement, le coup des questions-réponse c'est sympa comme tout ^^ Et y'a d'la forme, du gras, de l'italique, de la vie perfect!

Le mental donc (oui, je lis la fiche en écrivant des conneries en parallèle sur cette réponse, pourquoi?) Eh bien tu viens de me tuer une deuxième fois. De rire, bien entendu ^^ J'aime beaucoup le côté emporté qui transparaît du personnage, le sang chaud, italien, la loyauté ^^ je trouve ça sympathique tout plein.

L'histoire (en général, si y'a un truc qui doit coincer, c'est là xD)

Bon, je me tâte pour l'histoire ^^' elle est un peu courte, indéniablement bien écrite, mais je suis un peu sur ma faim xD que s'est-il passé sous la houlette de l'oncle et de la famiglia à Venise? Rien de croustillant ou qui sorte de l'ordinaire (enfin, ordinaire, on se comprend xD) à raconter? Non? vraiment vraiment pas?

Il te reste donc à te pencher sur les disciplines et détailler un peu l'histoire, et ce sera pour moi perfecto! (enfin... une fois que tu te seras réveillée xD)
Revenir en haut Aller en bas
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Mer 10 Juil - 8:25

Même avis que le Serpent au-dessus Very Happy
La fiche est vivante (ce qui est comique pour une Nécromancienne ^^ ), il y a du style, de l'humour, on cerne bien le personnage, tu as bien compris le principe.
Après, tout comme Seth, je regrette un peu que tout soit rose dans ta vie et que tout soit "normal". Tu as tout de même appris à manipuler des morts, ce n'est pas anodin... Peut-être nous parler un peu de ça ? ^^
Un élément qui pourrait t'aider : généralement il y a une sorte de compétition entre plusieurs membres de la famiglia, et une fois par an, lorsque la Famiglia se réunit (le 4 avril) ils en sélectionnent un pour devenir vampire. Tu peux peut-être parler de la compétition par exemple.

Pour les disciplines, tout dépend si tu veux te spécialiser dans la Nécromancie ou pas.
Si oui, je te conseille un petit Domination 1 - Voie du Sépulcre 2 - Voie des Cendres ou des Ossements 2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Mer 10 Juil - 9:14

Bonjour et Bienvenue!

Un membre de la Famiglia, comme c'est intéressant! Si tu es adepte de la Nécromancie, je pourrais te proposer un lien avec Sacha... Disons les suites d'un marché passé avec un de tes ancètres (pourquoi pas ton sire ou grand sire)...

Bref, si tu es intéressé, on en discute par mp!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Mer 10 Juil - 10:08

Bienvenue à toi ! Tu as bien fait de céder, j'ai fini également par le faire !^^ Ils sont tenaces ces gens !^^ Au plaisir de RP avec la Famille Italienne !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Mer 10 Juil - 10:10

Je ne vois pas de quoi vous voulez parler ma chère Cassandra.

(héhé, Maud, copain Keith a hâte aussi de te rencontrer ^^ il est passionné par le Voile!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Mer 10 Juil - 10:13

Depuis le temps que Flam me parlait de te corrompre.^^ Ravi de voir que tu as cédée, bienvenue parmi nous.^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Mer 10 Juil - 19:07

Ma ! Grazie mille per i vostri messagi !

Jaja, heureuse de t'avoir fait rire. Si tu es morte, on peut s'arranger, tu sais, la Famiglia et les morts c'est une longue histoire de pratique. Par contre, niveau aspect et odeur, je ne peux pas te promettre grand chose ( mais bon avec les Nosfé, tu as l'habitude, non? *fuite*) xD

Bon du coup, suivant vos conseils j'ai édité ma fiche et essayé d'étoffer mon background. J'espère que cela convient davantage Smile
(D'ailleurs, merci Nod pour les conseils en disciplines, je dois avouer que j'étais un poco perduta)

Merci aussi à Messire Khitrik pour certaines possibilités envisagées.

Ca me fait un peu bizarre de me retrouver ici après en avoir tant entendu parler mais j'ai hâte de voir de quoi il retourne !

Oh et mon lapin, avec Keith c'est quand tu veux *.*

Encore merci pour votre accueil ! Puissions-nous nous amuser ensemble durant de nombreuses lunes ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Mer 10 Juil - 19:30

La nosfé te zutte xD

Bon passons à cette fiche : niveau discipline, il serait bon que tu choisisses soit la voie des ossements, soit celle des cendres, pas les deux petite gourmande xD

Citation :
Prenez garde, mon brave, je suis aussi réputée pour ma patience que pour ma modestie!

... Eh bien, on n'est pas dans la mélasse!

Et la nourriture trop riche, ah... la nourriture trop riche xD (estomac à pattes même chez tes persos!)

Pour moi tout est Ok ^^ tu as de mauvaises fréquentations selon Amélia, et une histoire marrante selon Keith ^^

Ne reste qu'à régler cette petite affaire de disciplines, et je te donne mon feu vert ^^ il t'en faudra un deuxième pour aller faire mumuse avec les spectres et les non-vivants de Los Angeles!


Dernière édition par Seth le Mer 10 Juil - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Mer 10 Juil - 19:51

Seth a écrit:
Bon passons à cette fiche : niveau discipline, il serait bon que tu choisisses soit la voie des ossements, soit celle des cendres, pas les deux petite gourmande xD
Je viens de rectifier mon étourdie, ô déité belliqueuse ! (et merci pour la célérité de ton action)

Citation :
... Eh bien, on n'est pas dans la mélasse!
Et après c'est moi l'estomac sur pattes? ù.ù" La mélasse ça se mange, on en fait même de la tarte ! *.*

Citation :
Et la nourriture trop riche, ah... la nourriture trop riche xD (estomac à pattes même chez tes persos!)

Je suis innocente votre Horreur ! (-euh votre Honneur :'D )


Pour réponder à Messire Prince, je dirai que les affaires sont les affaires. De l'argent même s'il est sale ou douteux reste de l'argent (belle mentalité de mafioso, n'est-il pas?)
Quant à Keith, je suis persuadée que son histoire est tout aussi marrante (d'ailleurs ça va? Pas trop mal là où Lester a cogné?)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Mer 10 Juil - 19:58

Perfecto ^^ Pépé Seth valide!

(oui, honneur, c'est mieux!)

Le Prince comprends tout à fait, mais n'approuve pas. (Mafioso va xD) Et Keith va très bien ^^ il a encore quelques contusions et deux fractures, mais il n'y paraîtra plus le soir suivant!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Mer 10 Juil - 22:07

Merci beaucoup Pépé Seth (tu sais que je ne peux pas m'empêcher de penser à un autre de tes personnages avec ce nom? Et par extension, tu sais que je gagatise fortement? Et que j'adore ton avatar? *.*)

(Mais "Horreur" c'était pas mal quand même non? -note à moi-même : ne jamais sortir ça à Mémé Flam' sinon ça risque de chauffer >.<)

Bon si le Prince comprend, me voilà rassurée alors. Madame Quinn est vraiment une femme du monde ! Elle comprend les besoins vitaux d'une famille comme la nôtre. (Ah ! Que veux-tu mon lapin, c'est dans le sang xD )
Bon rétablissement à Keith alors. Je suis heureuse de voir que ce n'est pas trop grave (et du coup je file voir les réactions de Messire Orphée sur le sitting de la fonda ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Jeu 11 Juil - 10:04

Héhéhé, oui, je me doute que c'est pas à l'Antédiluvien Séthite que tu penses quand tu vois "Seth"... je t'avouerai que spontanément, c'est pas non plus à celui là que je pensais quand j'ai raflé le pseudo *ange*

L'Avatar, c'est du Heise (sans surprise, je suppose ^^) Heise domine le monde *.*

(Nan, Horreur, ça cadre avec un Tzimisce, mais pas avec mémé Flamme xD... oh, remarque... non si, ça pourrait xD Par contre, oui, ça va chauffer è-é)

Le Prince a le sens des affaires... ou pas, ça dépend si l'on en juge par le nombre d'ennemis qu'il se fait xD (normal, me dira-tu c'est un Prince, et tout le monde veut soit contrôler le Prince, soit être Prince à la place du Prince soit... ouais bon, THEORIE DU COMPLOOOOOOOOT!)

Ma chère Aura, je suis certain que nous nous entendrons à ravir, j'ai justement besoin de vos talents de Nécromancie pour une petite farce, dites-moi tout, comment puis-je recourir à vos services? *soulève son chapeau haut de forme rapiécé*

xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Jeu 11 Juil - 18:02

Heise est une déesse ! Je me disais bien que ça me disait quelque chose et que c'était drôlement beau *.* Du coup, je m'incline face à ton avatar.

(Pourtant "Horreur" ça peut le faire pour Mémé Flam'... Quand sa dissimulation foire lamentablement Very Happy -fuite instantanée-)

Bah le Prince a le sens des affaires quand ça sert ses intérêts. Le Prince a de quoi faire un bon Giovanni. Enfin, reste juste le sang. Par contre la théorie du complot c'est la joueuse là, pas le Prince.

Mon cher Keith, je suis toute à vous, une fois que ma fiche aura été validée par Nodichou. Nous pourrons alors discuter plus avant de ces... services. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Jeu 11 Juil - 20:03

Eh bien, je ne regrette pas de t'avoir demandé d'améliorer un peu l'historique !
Je le trouve très bon, avec beaucoup d'humour, en plus agréable à lire avec ta mise en page, les couleurs, l'italique... Très classe !
Le personnage est très intéressant, et je suis impatiente de la voir en jeu !
Bienvenue dans la Famiglia, signorina Giovanni ! Very Happy

PS : le nom de la tante - Luciano - a-t-il été choisi par hasard ? Car c'est le nom de naissance de Roberto, qu'il a de son père ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Jeu 11 Juil - 20:08

Et n'oublie pas d'activer dans ton profil la fiche de personnage, et d'y noter génération, âge et disciplines, mon poussin ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   Jeu 11 Juil - 20:58

Merci Nodichou (oui oui désolée, les surnoms, j'adore ça, il suffit de demander au lapin les expériences traumatisantes auxquelles j'ai soumis ses pseudos XD). je suis contente que cette fiche revue et corrigée t'aie plu Smile
Dunque, grazie mille, caro cugine !

PS : Pour la tante, c'est parce qu'il me semblait avoir lu que les Luciano étaient des membres humains de la famille ^^ Du coup... Mais s'il est ainsi possible de créer un lien entre Roberto et Aura, et si cela te dit, why not? Smile


Mon lapin, je file faire ça tout de suite Smile (t'as vu, pour une fois j'obéis xD)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Famiglia s'agrandit - Aura Giovanni pour vous servir ( ou du moins pour servir la Famiglia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dark',pour vous servir...
» Pour vous remonter le moral
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour...
» Une demande, une question, un problème : Cette section est faite pour vous !
» Dagon Nysrock, démon, du moins pour le moment...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire la Mascarade :: Hors Jeu :: Archives :: Fiches de présentation-