Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Une visite inattendue [PV Flam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Une visite inattendue [PV Flam]   Lun 24 Juin - 23:43

[HS: je viens de voir le sitting à la Fonda, t'es tarée. Je répondrai surement un peu plus tard, je parie qu'Orphée va se faire un malin plaisir de te répondre!]

Je n’avais pas coutume de sortir ainsi à la tombée de la nuit, mais il y avait certaines choses qui devaient être… accomplies, dirions nous, pour quelqu’un de mon rang. Cela ne me réjouissait pas, il n’y avait rien de plaisant à être dérangé de ses recherches sur la Kabbale par ses aînés pour de vulgaires problèmes de voisinages, ceci dit… les désires du Dragon Rouge étaient des ordres, et je me faisais fort d’appliquer cette doctrine au pied de la lettre.

Son désir, ce soir, était une impromptue visite de courtoisie à qui serait bientôt sous ma surveillance. On craignait avec raison Flamina Adams. Etreinte « par erreur », par un confrère par trop violent et dangereux pour le clan, elle ne savait rien de ses origines, et empruntait lentement le même chemin de perdition que lui sans le savoir. Cela ne pourrait se faire sans conséquence, et c’était pour cela qu’ici et ce soir, je me présentais en ce lieu.

Le manoir était un peu à l’extérieur de la ville, pimpant derrière les lumières de la cité des Anges. Il appartenait, m’avait-on dit, à un certain Elwin Kean, un jeune homme tout à fait charmant qui avait le défaut d’habiter la région depuis 60 ans sans avoir pris une ride. Heureusement qu’on le prenait pour son fils à présent… Enfin, ces histoires de goules ne me concernaient pas, c’était bien pour la maîtresse des lieux que j’étais ici ce soir.

Je toquais à la porte, et l’on vint m’ouvrir. Le dénommé Elwin à ce que je présumais.

« Monsieur Kean ? Ou plutôt devrais-je dire, Elwin Adams, serviteur fidèle de Flamina Adams, ancienne du clan des Masques ? Puis-je entrer, ou dois-je vous faire la causette sur le pas de la porte ? »

L’humain se figea, me détailla de haut en bas, puis me fit signe de pénétrer à l’intérieur. Le manoir était spacieux, plus petit que Little Dove bien entendu, et bien moins richement paré, mais enfin, cela restait un abri de luxe, moi-même je ne vivais pas aussi bien. Il fallait dire également que mes finances partaient pour la plupart dans divers ouvrages hors de prix, récupérés qui au marché noir, qui dans des ventes privées.

« Monsieur, fit la goule, puis-je vous demander qui je dois annoncer à la Dame.

- Dis-lui que Séraphin Valli, Ancilla du clan des Masques et Dragon Vert requière sa présence au plus vite de ses possibilités. »

Il obtempéra. Qu’aurait-il pu faire d’autre à la vérité ? Un Dragon se présentait chez lui… enfin, chez Flamina Adams. Même en tant que goule, il en savait suffisamment pour connaître de réputation la Guilde. Et puisqu’il la connaissait, il savait aussi quelle était sa puissance.

Enfin, on me fit entrer dans un bureau assombrit où s’amoncelaient papiers et livres enchevêtrés. Ce n’était pas trop tôt, songeai-je non sans un certain amusement. La Vampire que j’avais face à moi pouvait me pulvériser du revers de la main.

« Ma Dame Adams, Mes excuses pour cette arrivée impromptue. Mais cela ne pouvait attendre, je le crains. Séraphin Valli, Dragon Vert de la section américaine de notre Guilde, je suis, ma foi, fort aise de vous rencontrer. L’affaire est grave, préoccupante, et je me devais de vous rencontrer. Je serai bref : on me rapporte de bien étranges agissements dans les parages, et les éminences grises de notre clan s’étonnent, Ma Dame, de voir le pilier des Masques de Los Angeles faiblir ainsi qu’on le dit, et envoient leur œil sur les lieux. Je suis cet œil, Ma Dame, cet œil désigné. Je vous prie humblement de m’en excuser, et d’accepter de fournir quelques réponses à mes questions. »

En espérant que j’y avais mis assez de sucre pour faire passer le bain d’acide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une visite inattendue [PV Flam]   Lun 1 Juil - 16:44

Fichu Dragon!


[HJ : chronologiquement, si tu le veux bien, juste avant ta nomination. Considère donc que Phinis est encore en place, mais que son comportement laisse à désirer. Mais du coup, Shiro a déjà visité une fois les égouts.]

Il était tard, mais, une fois n’était pas coutume, ce n’était pas dans les égouts que Flamina errait. Oh, elle y aurait sans doute été, mais des informations internes se montraient particulièrement préoccupantes. Les choses bougeaient, le clan avait été fragilisé par le départ subit de l’ancien Primogène, et le nouveau venu, Phinis Lucianor n’avait malheureusement pas la carrure de l’emploi bien qu’il fût brillant.

Cela préoccupait plus que de raison la Dame aux Masques, bien qu’elle ne le montrât en aucune façon. Il était bien évidemment inutile d’affoler les foules, et ces hordes de Masques dissimulés comme des rats dans toute la ville devaient bien entendu rester secrètes. Une guerre ouverte entre gens du même clan était inenvisageable et… Diante ! Qui osait donc déranger à cette heure tardive l’Ancienne ? Elle perçut le petit pas rapide d’Elwin qui allait ouvrir la porte, ainsi que la conversation. Celle-ci se fit aussi nette que si Flamina Adams avait été à côté [Auspex 1], et elle ne fut dès lors pas surprise lorsque sa goule vint lui annoncer tremblante la présence d’un dignitaire de la Guilde.

Ah, ces enfoirés de la Guilde de Vulcain. Flamina les méprisait pour la plupart bien qu’elle reconnût sans mal l’excellent travail qu’ils fournissaient. Beaucoup trop fouineurs à son goût, ils n’en étaient pas moins extrêmement efficaces… pour ce qui les intéressait. Mais cette manie de toujours porter un bijou… pff, insupportable.

Elle fit signe sans un mot à Elwin d’introduire le nouveau venu, bien que la tentation fût grande de répondre à cette invitation par le mépris, et enfin il lui fit face. Un petit arriviste au visage poupin, un gamin qui semblait tiré à quatre épingles dans un costume impeccablement hors de prix. Elle aurait presque eu envie de le taquiner un peu s’il n’avait pas cet air grave.

« Ma Dame Adams, Mes excuses pour cette arrivée impromptue. Mais cela ne pouvait attendre, je le crains. Séraphin Valli, Dragon Vert de la section américaine de notre Guilde, je suis, ma foi, fort aise de vous rencontrer. L’affaire est grave, préoccupante, et je me devais de vous rencontrer. Je serai bref : on me rapporte de bien étranges agissements dans les parages, et les éminences grises de notre clan s’étonnent, Ma Dame, de voir le pilier des Masques de Los Angeles faiblir ainsi qu’on le dit, et envoient leur œil sur les lieux. Je suis cet œil, Ma Dame, cet œil désigné. Je vous prie humblement de m’en excuser, et d’accepter de fournir quelques réponses à mes questions. »

Ah, voila donc qui l’envoyait et pour quelle raison, c’était extrêmement prévisible, et les choses tombaient plus mal encore que prévues. Flamina, ne se leva pas, et n’invita pas le jeune homme à s’asseoir, il allait falloir rappeler à ce petit freluquet qui, ici, avait le plus d’années au compteur, car visiblement, il s’égarait.

« Mon jeune ami, ou peut-être préférez-vous Monsieur Valli ? Qu’importe, qu’importe, je doute que nous soyons amené à nous recroiser après tout. Le Pilier des Masques, dites-vous ? Ma foi, cela était logique, quelle idée vraiment de propulser monsieur Lucianor au poste de Conseiller de notre Dame Amélia Quinn avec si peu d’expérience. Car assurément, vous parlez bien de monsieur Phinis Lucianor, n’est-ce pas ? Oui, je le vois à votre visage. Je peux donc vous assurer de ma pleine et entière coopération. »

Flamina Adams avait bien évidemment compris que le Pilier en question n’était pas ce Phinis dont personne ne se souciait et qu’on avait propulsé là en régent, mais bel et bien elle, la Dame aux Masques. Cependant, qu’il pouvait être bon de pousser ce jeune homme à sortir de ses retranchements.

La Dame fit un geste de la main à la destination d’Elwin qui était resté dans l’embrasure de la porte.

« Cher Elwin, rapportez-moi donc le dossier Lucianor, s’il vous plaît, et ne tardez pas, je suis certaine que notre jeune ami ici présent n’a pas toute la nuit. »

La goule opina, et se hâta d’aller chercher l’objet demandé. Durant ce laps de temps, Flamina se leva, et contourna son bureau. Devenue soudainement grave, elle sondait de son regard l’étrange figure face à elle. Elle s’approcha près, très près, et effleura du bout des doigts la pierre verte qui ornait le revers du col du Dragon.

« La dernière fois qu’on m’a compté vos hauts faits vous n’étiez que Dragon noir, mes félicitations pour votre… promotion, monsieur Valli. Qui aurait cru qu’un Ange pourrait gravir ainsi les échelons du monde de la nuit. Un Ange déchu sans doute… Et dire que vous enquêtez vous aussi sur un ange déchu, un bien dangereux ange déchu n’est-ce pas ? »

Elle s’écarta lorsque le pas d’Elwin résonna dans la pièce, et alla récupérer le dossier en prenant soin de remercier puis congédier son serviteur.

« Vous êtes ici en mon domaine, Monsieur Valli, vous vous plierez donc à mes règles, je le crains. Posez vos question, vous aurez vos réponses. Pour chaque question posée, monsieur Valli, je vous en retournerai une. Et nous verrons bien qui sera à cours de questions le premier. Commencez-donc, l'un de nous deux n'a pas l’éternité devant lui. »


Fiche par Narja
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une visite inattendue [PV Flam]   Mar 2 Juil - 10:26

[HS : pas de problème ^^ Merci pour le poste, je me fais une joie de te pourrir l’existence, et de faire la cour à Amélia]

En me trouvant face à la Dame aux masques sur laquelle on m’avait fait un rapport fort complet – omettant juste le mystère de son sire – je ne m’étais pas attendu à pareil personnage. On m’avait fait grand bruit de son cynisme, et plus grand bruit encore de sa fâcheuse manie à en glisser dans ses rapports, mais jamais je ne me serai attendu à de l’insubordination à peine voilée. Il fallait bien entendu resituer la différence essentielle qui existait entre elle et moi… non, à la vérité il y en avait deux, de différences essentielles. Notre statut d’âge en premier lieu, me commandait le respect, et en retour, mon statut social lui intimait l’obéissance. Une bien étrange confrontation qui ne manquerait pas de faire des étincelles.

Et déjà, elle tentait de me faire savoir à quel point je lui étais insignifiant, bien que j’eus, politiquement parlant, les moyens de lui faire ravaler ses certitudes. Elle me parla du Masque propulsé au sommet du clan (en voyant ainsi Flamina Adams, je comprenais fort bien pourquoi ce n’était pas elle qui siégeait à cette place, elle semblait si retorse que je ne parvenais pas à me fixer sur ce qu’il fallait croire ou non), tout en sachant parfaitement que ce n’était pas à lui que je faisais référence.

Ni une, ni deux, elle pria sa goule de s’en aller cherche le dossier Lucianor. Au moins ne reviendrai-je pas bredouille, c’était là ce à quoi je songeai tandis qu’elle s’approchait, presque plus fourbe encore qu’un Serpent. Un calembour sur mon prénom, une référence à un ange déchu bien dangereux. Oui, je l’avais déjà compris, elle ne me prenait pas au sérieux.

J’allais lui attraper le poignet, mais Elwin vint, et elle s’éloigna. Quel dommage, vraiment, de ne pouvoir mettre les choses au point avec ce Masque. Mais voici qu’elle le congédia. Nous avions peut-être une chance d’arriver à quelque chose cette nuit. Bien que je restai extrêmement maître de moi-même, la chose commençait à m’impatienter. Je n’avais pas pour vocation d’être pris pour le Larbin, et si l’ordre n’était pas venu de très haut… de très, très haut…

Elle me proposa un échange de questions. C’était bien ma veine ! Une Masque aussi joueuse que ce gamin Sorcier ! On aurait décidément tout vu. Mais elle l’avait justement fait remarquer, j’étais en son domaine, et tout manquement de respect me causerait beaucoup de tord, sa menace était à peine voilée. J’opinai donc.

« Très bien Ma Dame Adams, je serai bref, puisque vous semblez avoir l’éternité bien remplie. Je ne suis pas ici pour parler de monsieur Lucianor, une enquête interne est déjà en cours, comme vous avez dû en avoir vent, après tout, se passe-t-il une seule chose en ville sans que vous le sachiez ? On m’a rapporté de étranges agissements, Ma Dame, je ne vous poserai donc qu’une seule question : Avez-vous, oui ou non, aidé un Evêque Lasombra pourchassé par des Sorciers à s’en tirer en passant par les Egouts ? »

La confrontation directe n’étais pas une bonne idée, cependant je savais, je voulais qu’elle sache que je savais, que tout le clan savais. C’était une déviante, un Nosfératu ne pouvait se perdre, ne devait se perdre, surtout à cet âge avancé, je n’aurai donc aucune pitié. Ce soir, elle ne pourrait rien faire, j’étais ici sous la protection de la Guilde, cependant… je ne voulais certainement pas m’éterniser en ce lieu. Je ne jouerai pas ainsi qu’elle m’y invitait, je ne cèderais pas à son rythme, et j’imposerais le mien à la conversation. Il était hors de question que cette ancienne me soutira plus d’une information vitale à mon sujet.

Et je le devinais déjà. La question qu’elle me poserait en retour serait très certainement extrêmement déplaisante… du moins si elle ne me faisait pas une petite démonstration de force auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une visite inattendue [PV Flam]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une visite inattendue [PV Flam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une visite inattendue (PV Roro et Lala)
» Une visite inattendue [PV Kira]
» Une visite inattendue. (Zoé)
» Visite inattendue [Terminé]
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire la Mascarade :: Hors Jeu :: Archives :: RP avortés-