Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Aliénor de Pont Piétain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Aliénor de Pont Piétain   Mer 19 Juin - 19:54


Présentation de

Aliénor de PONT PIETAIN
VOILA QUI JE SUIS DANS CE NOUVEAU MONDE





Nom : de Pont Pétain
Prénom : Aliénor
Surnom : La Renarde (avec une Majuscule s'il vous  plait), l'aliénée.
Date et lieu de naissance : En 1513, dans les  environs de Vijayanâgara
Date et lieu d'étreinte : Dans les environs de  Vijayanâgara, en 1546
Age + Statut d'âge : 467 ans, Ancienne
Génération 8.
Faction Aubaine
Clan Malkavian
Poste /
Disciplines Aliénation 5, Auspex 5, Dissimulation 4, Domination 3.



    Art by Tinebra

Les apparences sont trompeuses
A QUOI  JE RESSEMBLE RÉELLEMENT ?



Aliénor est une créature délicate, grande et fine, elle a conservé de sa vie aux Indes un léger hâle et un style vestimentaire qui semblera certainement décalé en cette cité moderne qu'est Los Angeles: elle porte des saris, sarong et voiles, tous de tissus blanc ou or et surtout elle va nu-pied. Elle traverse le monde avec humilité, foulant le sol de la terre-mère de ses petits pieds fins couverts de bijoux. Bijoux qu’elle porte nombreux, à ses bras, à son cou, parant ses mains et ses doigts d’une seconde peau de bronze et d’or. Bijoux étrangement silencieux quelque soient ses mouvements.
Elle possède une espèce de charme intemporel accentué par ses yeux verts qui semblent regarder  « ailleurs », ses longs cheveux bruns remontés sur sa nuque et très souvent enveloppés dans un  long foulard brodé et sa démarche qui donne l’impression que l’air-même s’écarte de son chemin.
La première chose que l’on pense d’elle en la voyant est qu’elle est en dehors du monde.  Aliénor ne semble pas à sa place, nulle part.
Et enfin, elle sourit, tout le temps, d’un sourire plus fin qu’une ombre. Un sourire qui dit « Moi, je sais ; moi, j’ai vu. »



A la découverte de votre esprit
QUEL  GENRE DE PERSONNE JE SUIS ?



Aliénor est à part du monde, elle l'observe, le côtoie et lui parle mais elle ne s'y  implique pas, ou plutôt devrai-je dire qu'elle ne s'y implique plus. Elle marche dans un rêve,  un rêve éternel dont vous êtes les acteurs. Elle voit le vent, entend les rumeurs du ciel et la  pluie danse pour elle.

On l'a appelée Sainte, on l'a dit folle, on l'a dit insignifiante et elle a laissé dire. Elle les a regardés vivre et se mordre les uns les autres. On la disait faible et pourtant elle s'est battue pour protéger les siens. Alors on l’a appelée traîtresse, alors elle est partie.  Peut-être la dit-on lâche aujourd'hui, mais qu'importe, leur avis ne compte pas.

Elle est âgée et a vécu longtemps, voyageant tant à travers le monde physique que dans celui de ses pensées, laissant le vent guider ses pas.
Elle a vécu longtemps et pour la première fois depuis une éternité elle foule un lieu qu'elle ne connait pas. Elle a tout laissé derrière elle, ses protégés, sa vie, ses morts.
Elle a vécu longtemps et a rencontré nombre d'êtres plus incroyables les uns que les autres.
Elle a vécu longtemps, a suivi les idéaux de son père, puis de ses compagnons, aujourd'hui elle ne suit plus qu'elle-même.
Elle a vécu longtemps et a décidé de suivre ses propres intérêts, d'écrire sa propre voie.
Elle a vécu longtemps et dorénavant elle ne fera plus confiance qu'à sa propre voix.



My life before  and after...
MA VIE  DE MA NAISSANCE A AUJOURD'HUI...



Elle est née dans la campagne environnant la rayonnante Vijayanâgara, avant dernière fille d'une famille nombreuse, comme celles de tous leurs voisins. Sa mère et sa grand-mère s'occupaient de la maison tandis que son père et ses frères travaillaient aux champs.
Sa vie était simple.
Elle entendait des choses, il lui arrivait souvent de sourire ou de regarder le vide, comme si il y avait quelque chose. Sa famille n’y prêtait guère attention. On n'avait pas le temps pour ces choses-là. Il fallait travailler, rentrer les récoltes, tisser les tapisseries et les soieries qu'on vendrait pour nourrir la famille.
Seule la famille comptait, et elle était une partie de cette famille.

Contrairement à ses sœurs, elle ne fut jamais mariée. Elle devint novice dans un temple. Des moines, elle y apprit le nom des dieux et de ceux-ci que Shiva préférait l'encens aux fleurs et que Ganesh raffolait des petits gâteaux au miel qu'elle volait chez elle, elle apprit l'écriture sous la patiente tutelle du dieu éléphant et la danse sous celle de Nataraja.
C'est aussi là qu'elle rencontra celui qui deviendrait son père bien des années plus tard.
Un saint homme qui parcourait le pays disait-on. Il n'était pas bavard mais ne rechignait jamais à aider au temple, à bénir les naissances et les morts, la roue tournait. Rares étaient les fois où il lui accordait un regard mais elle savait.
Il était comme elle.

"Main Vasantasena kâ bêtâ hûm, aura tû mêrî bêtî hô karôgê."
Je suis fils de Vasantasena, et toi tu seras ma fille.

Elle regarda la statue de Ganesh, puis celle de Shiva, les deux hochèrent la tête.
Ainsi soit-il.
Jamais elle n’avait entendu le nom de Vasantasena mais elle savait. Depuis son enfance elle connaissait l’histoire de cette femme incroyable, elle la voyait dans ses rêveries, entendait sa voix dans les volutes de l’encens, et bientôt elle sera de son sang.
Celui qui sera son père revient plus souvent au temple, lui parlant de son monde, lui parlant de leur monde. Et lorsqu’il n’était pas présent physiquement, il était là, dans la pluie qui montait du sol et jouait l’Histoire devant ses yeux émerveillés, il lui racontait leur combat contre la Rose, il lui racontait son désir de liberté…
Et une nuit, elle fut libérée.

Elle se rappelle avoir souffert comme jamais elle n'aurait imaginé pouvoir souffrir.
Elle est Ganesh lorsque l'épée de Shiva lui tranche la tête et qu'une tête d'éléphant lui est greffée, lui apportant une connaissance et une compréhension du Monde qu'une simple humaine ne peut supporter.
Elle devint Brahman et l'univers tout entier hurle et danse et pleure et rit avec elle. Et elle a mal, oh tellement mal, son monde s’effondre pour se fondre en elle.
Elle n'est plus humaine, elle est sortie du samsâra, elle est le Monde, elle est le temps, elle est Kali.
Elle est la mère, la créatrice et la destructrice.
Elle est le temps et la mort, elle est la délivrance.
Elle est celle qui soigne les maux, Aliénor.

Quand elle rouvre les yeux, le monde s'est effondré sur le côté, la pluie monte du sol et des ombres vertes et noires se meuvent à l'extrême limite de son regard. Tout est nappé d'une brume d'encens qui s'écarte lorsqu'elle se lève et s'avance.

Elle est vivante mais son cœur ne bat plus, elle inspire l'air lourd et chaud de la nuit mais ne respire plus... Et elle a faim, terriblement faim.

Son père s'avance et lui offre du sang.
Elle sait que c'est celui des brâhmanes du temple, elle voit leurs corps déchiquetés entre les piliers du temple et Shiva qui danse au dessus d'eux.
Elle boit et le rejoint dans sa danse.

Son père l’emmena, lui dit de l’appeler Sire et commença son instruction. La guidant sur les rives de l’aliénation, lui apprenant à entendre la volonté de leur Père, l’immergeant dans les voies de la folie et de la sagesse, lui apprenant à comprendre le Don, à l’accepter et à le faire sien.
Son Sire, son Bapu, lui apprit à voir au-delà de la chaire et de la pierre, à lire les âmes et à les comprendre, à démêler le passé, le présent et le future, à différencier ce qui sera de ce qui pourrait être.
Les années passèrent et elle apprit, elle apprit le pouvoir des mots et celui de l’esprit, le pouvoir des gestes et des images. Elle apprit à transmettre ses visions, à instiller la peur ou l’allégresse dans le cœur des Hommes et des Semblables. A leur inspirer la grâce, à les guider sur le chemin de l’illumination.
Elle suivit son père dans son combat même si elle ne le comprenait pas. Les deux sectes lui semblaient autant assoiffées de pouvoir et de contrôle l’une que l’autre, les deux se voulaient détentrices de la vérité. Aucune ne lui semblait meilleure que l’autre.
Mais la question ne se posait pas, elle suivait son sang.

De son éducation de novice, elle conserva sa foi et un grand respect pour les croyants, et pour les fous, une tendresse particulière pour les gens de peu.
Elle croisait régulièrement Ganesh lors de ses rêveries et il suffisait qu'elle danse pour sentir le regard de Shiva sur elle. Leur enseignement se mêlait à celui de son père, parfois retenant sa soif ou au contraire abaissant le bras cruel de Kali sur sa victime.

Le temps passa et la meute grandit, les autres la dirent trop douce même si elle ne montrait pas plus de pitié qu’eux. Semer le carnage ne l’intéressait pas, elle, elle voulait apprendre.
Savoir pourquoi certaines choses brillaient plus que d’autre, comment un simple morceau de tissus attaché aux branches d’un arbre à Jérusalem  pouvait être plus éblouissant que mille soleils.
Comprendre comment un homme pouvait se changer en bête et repousser à lui seul quatre des leurs.
Comprendre pourquoi il la regardait avec haine en crachant « Serviteur du Ver ! » Elle ne servait aucun ver pourtant, non ?
Elle voulait apprendre plus, en savoir toujours plus sur ce monde qui continuait d’avancer sans eux, à une vitesse folle, mais aussi comprendre les choses des anciens temps, comprendre ce qu’était le monde à l’époque de Malkav et de ses frères, comprendre ce que ses dieux ne pouvaient lui expliquer.

Les années passèrent et l’occasion se présenta, la meute fut séparée, décimée, elle fuit vers l’ouest et ne s’arrêta qu’après de nombreuses nuits de course effrénée.
Elle était en France, au Bois Robert, domaine d’un petit châtelain nommé Pont Piétin.

La vie devint alors particulièrement douce et Celle qui Apaise les Maux pu enfin étudier à loisir, amasser des trésors à décrypter, apprendre de nombreuses langues et les secrets qu’elles recelaient.
Les années passèrent, son savoir grandit et Ganesh était fier d'elle. Elle était maintenant regardée avec crainte par les jeunes semblables qui passaient au large de son domaine.

La Dame Blanche venait chercher les mourants, elle rendait les pauvres gens heureux ou fou. Ceux qui disaient la voir étaient les survivants des accidents. On les disait traumatisés, un nouveau mot pour fou ?

Les années passèrent et Alyette de Lareinty-Tholozan, dernière châtelaine de Pont-Piétin, mourut.

Le Domaine fut offert à l’Etat.

Elle agit et le domaine devint la maison des fous. C’était en novembre 1960.

Cela faisait des années qu’elle n’avait plus entendu parlé du Sabbat, les rares semblables qu’elle croisait ne s’intéressant guère à la conversation ou à l’allégeance d’un malkavian et la région étant trop sauvage pour attirer la Camarilla.
Jusqu’au début des années 90.

La rumeur lui parvint d’un groupe de Camaristes « nettoyant » la région de ses dangers.

Elle les observa longtemps avant de se révéler, leur groupe était étrangement hétéroclite : un nosferatu, un ventru et un malkavian… Son Ami, son Prince et son Âme.
Sa place était avec eux, tout son être le lui criait : toute cette connaissance amassée depuis des siècles, tout ce savoir, tout ce pouvoir était pour eux, pour servir leur idéal, pour servir leur vision de la Rose.

Ce fut son Âme qui vint la trouver, comme elle, il savait. Il était étrange, un peu fou et très drôle, oh tellement drôle et si sombre par son Reflet, il lui manquait tellement…
Il la présenta aux deux autres, son Prince si beau, si lumineux, fier fils du clan des Rois et son Ami, le seul toujours en vie… Lui aussi lui manquait horriblement, le masque toujours si discret et si sombre comme ses deux compagnons.
Ils portaient une part d’ombre en eux, une part de secret, quelque chose qui mettait en lumière leurs valeurs, cet idéal qu’ils suivaient.

Elle partit avec eux, quittant ses enfants pour un temps.
Elle les suivit et construisit le Domaine avec eux, elle prit le nom de Pont Piétain pour ne pas oublier et pour savoir où retourner.
Son prince devint Prince, son Âme devint Primogène et son Ami retourna veiller dans l’ombre. Quant à elle, elle devint la Dame, le Sénéchal, elle devint Oracle du Domaine, l’une des trois faces de la Pièce, celle qu’on oublie mais sans laquelle les deux autres ne pourraient tenir ensemble. Elle devint cette Dame un peu étrange mais gentille, qu’on regardait avec dédain de loin et à qui on offrait courbettes et compliments de près.

Dix ans s’écoulèrent et le Domaine était fort.

Quinze ans passèrent et le Domaine était sage.

Vingt ans passèrent et le Domaine… Le Domaine devenait étrange.

Son Ami s’éloignait toujours plus loin, remettant sans cesse en cause les décisions du Prince, son Âme paraissant de moins en moins et son Reflet se faisant plus présent que jamais et le Prince… son Prince changeait. Il riait des jeunes au lieu de leur tendre la main, il voyageait sans cesse et revenait toujours un peu plus étrange.
Jusqu’au jour où il ne revint pas.

Le Sabbat reprenait des forces, devenait de plus en plus entreprenant et ce fut là… ce fut là que le rêve se brisa.
Ce fut là que pour la première fois son cœur saigna.

Leur Prince les avait trahit.

La guerre commença.

Longue.
Elle fut longue.

Son Âme devint Prince.

Et puis… il y eu cette nuit de mai.

Cette nuit où celui qui fut son Prince tua celui qui fut son Âme.
Cette nuit si belle où son Âme la quitta dans les cendres de sa demeure.
Cette nuit si douce où malgré la noirceur du ciel, on pouvait encore sentir les rayons du Soleil qui avaient réchauffés la Terre.
Cette nuit où elle prit les armes pour ses boutons, elle sortit ses épines pour défendre ceux qui étaient devenus siens, pour défendre le Domaine de son frère d’Âme.
Cette nuit où elle signa l’alliance qui l’obligerai à partir, l’alliance qui les sauverait tous
Cette nuit où son Ami se révéla, mage de chaire.
Au diable la Rose, au diable la Meute, elle prit le cœur du Traître, exposa le corps de l’assassin au Soleil, elle avait sauvé l’Idéal.

Elle prit la bague de son Âme, la Porteuse d'Ombre, et la passa à son index, elle prit la bague du Traître, la Faiseuse de Roi, et la passa à son annulaire, la sienne, la "Tisseuse de Rêve", trônait à son majeur.
Les trois bagues aux pierres vertes feraient un beau souvenir, juste un joli souvenir, juste de petites tâches colorées sur sa silhouette blanche et or maintenant qu'il n'y avait plus personne pour les utiliser.
Une lueur qui brille dans le noir pour la rassurer, pour lui rappeler le son de son rire et cette chaleur, là dans sa poitrine.
La Pièce n’avait plus de faces, plus qu’une tranche et si une pièce n’a pas de faces, alors elle n’existe pas, une tranche à elle seule ne peut constituer une pièce.
La Trinité n’était plus.
Son cœur n’était plus.
Et ses boutons voulaient sa tête.

Alors elle disparut dans la nuit, retourna à la maison des fous, auprès de ses enfants, chez elle.

Mais les boutons vinrent et eux aussi avaient des épines alors elle partit loin, plus loin encore pour protéger ses enfants, abandonnant son trésor loin sous terre, caché sous le canal.

Elle prit sa Décision.

Elle ne suivrait plus que le vent.

Le vent la mena à Los Angeles.







En dehors du forum
QUI SE CACHE DERRIÈRE L'ÉCRAN ?


Pseudo : Wenna
Age : 23, presque 24 ans.
Comment avez vous découvert le forum ? Je suis une pote d'Alice avec qui je fais du JDR, du Gn (un peu) et avec qui j'ai joué dans une asso de GN Vampire la Mascarade, elle m'a BEAUCOUP parlé de vous et si je n'ai plus le temps pour le GN, le RP a toujours une place importante. Et puis elle a utilisé les mots magiques "Tu pourras jouer Aliénor!" Et j'étais condamnée à vous rejoindre. ^_^' Je m'insurge, je suis innocente !
Votre avis sur le forum ? Ça m'a l'air sympathique (même si pas adapté à chrome et que votre code c’est le chaos !).
Votre présence sur le forum ? Régulière, je dirai quotidienne
Quelles sont les caractéristiques de votre race ? Ok by Lilith




Dernière édition par Aliénor de Pont Piétain le Sam 24 Aoû - 19:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: Aliénor de Pont Piétain   Jeu 20 Juin - 12:12

Ah, heureuse que tu créés enfin ta fiche ! Very Happy
Tu nous préviendras quand elle sera terminée. En attendant, est-ce que tu pourrais juste éviter de centrer tes textes ? Le centré n'aide pas la lecture sur des longs textes, car l'oeil a besoin de l'accroche du retour à la ligne. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Aliénor de Pont Piétain   Jeu 20 Juin - 13:03

C'est pas moi, c'est votre code qui est une pure émanation du Chaos!
Mais t'en fais pas je réglerai ça une fois que j'aurai terminé, et si j'y arrive pas, Lilith est sur le coup.

Je devrai avoir fini ce soir ou demain.
Revenir en haut Aller en bas
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: Aliénor de Pont Piétain   Mer 26 Juin - 10:18

Bel avatar, c'est toi qui l'a fait ?

Tu nous préviendras quand tu auras fini Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Aliénor de Pont Piétain   Mer 10 Juil - 21:59

Finit!

Désolée pour ma lenteur à poster mais j'ai eu une fin d'année un peu prise de tête et du coup fort chronophage.
Mais voilà, j'ai finis, je crois que j'ai encore quelques bugs de code mais je n'arrive plus à voir où.

N'hésitez pas à me faire de remarques, elles sont toujours bienvenues.

Et sinon, vi c'est moi qui l'ai fait, merci ^^, c'est une eau forte, le premier tirage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Aliénor de Pont Piétain   Jeu 11 Juil - 13:21

Bonjour Aliénor ^^

J'ai bidouillé un peu le code de ta fiche (ainsi que de celle du fofo par la même occas') de façon à rendre le tout lisible Wink Attaquons donc cette lecture ^^

Rien à redire à propos du physique et du mental. Une remarque peut-être avant d'attaquer l'histoire, ton personnage est "en dehors" certes, mais du coup, je pense que cela risque de rendre ardues tes intéractions dans le jeu ^^' je suppose que tu sauras gérer, mais les persos "en dehors" sont nécessairement obligés de s'impliquer à un moment ou à un autre, puisque s'ils en ont réellement "rien à faire" de ce qui les entoure, bah... pas de jeu quoi xD

Enfin, c'était juste ma remarque, je tique toujours un peu quand je vois ce type de personnage. C'est très compréhensible pour une ancienne, bien entendu, mais extrêmement dur à tenir également ^^

Pour l'histoire, je prends ça au fil du texte, donc peut-être serai-je amenée à revoir mon propos à la fin parce que tu auras expliqué des choses qui me posaient question au début ^^

- En premier lieu, la coordination Nom (très européen) et les Indes en lieu de naissance, personnellement, ça me fait tiquer, pour avoir étudié le Sanskrit et l'Inde cette année à la fac, ça me fait vraiment bizarre de voir un personnage s'appelant Aliénor du Pont Piétain native des Indes. J'aimerai donc que tu me justifies ce nom, des parents voyageurs, un pari raté, un père aviné au moment de déclarer son enfant, peut importe, mais j'aimerai avoir plus de détails de ce côté là. (oui, en fait, j'ai rien dit, ça arrive plus tard dans l'histoire xD )

- Idem pour le temple. La religion et la pensée Hindoue me semblent avoir une place importante pour ton personnage, du coup, j'aimerai bien que tu développes cela, soit dans l'histoire, soit dans le mental, mais cette vision du monde, sa relation aux Dieux, ses convictions, tout ça, tout ça ^^ (Tu le détailles en effet un peu dans l'histoire, mais je continue de rester sur ma faim ^^ pardon xD)

- Son Étreinte. Pour les Malkavian, en tous cas, le moment est important (bon pour tous les clans) mais c'est en général pour eux le "basculement" dans la folie et leur monde personnel, je ne serai donc pas contre quelques lignes à ce sujet ^^

- J'ai peut-être loupé un truc, mais....
Citation :
Les années passèrent et Alyette mourut.
QUI est Alyette? xD

-idem pour Agath, je suppose que c'est le Malkave du groupe de camaristes, mais un mot ou deux sur les persos que tu fais intervenir ne serait pas de refus, surtout dans une fiche d'Ancien où, en général, il y a pas mal d'intervenants xD (et pour Jaques, bref, quand tu fais intevenir des persos extérieurs, songent à ceux qui n'ont pas eu l'occas de jouer sur table ou en GN avec Aliénor xD)

bon, globalement, une fiche d'ancien qui me laisse à la fois perplexe et songeuse. Je n'ai aucune raison de te la refuser sur le plan de la longueur bien que nos exigences se soient durcies (Nod m'a dit que dans la mesure où tu avais commencé ta fiche il y a un moment déjà, la restriction sur les anciens ne te concernait pas), ni même sur le plan du contenu (quelques petites choses à ajuster mais... ça se fait, ça ^^) j'ai du mal, en revanche à voir comment tu vas pouvoir interagir avec les autres joueurs, comment Aliénor va réussir à s'adapter à Los Angeles ^^ c'est toujours le problème avec les persos un peu marginaux, comme je te le disais ^^

Mais de toutes façons ce point ne me concerne pas vraiment, dans le sens où je ne joue pas Aliénor ^^ Quelques retouches à l'histoire, donc, et je te donnerai mon feu vert, il te faudra l'avis d'un second admin' pour commencer à jouer ^^

(oui, j'ai conscience d'être chiante ^^ un ancien ça se mérite)

Oh...

Et bienvenue sur le forum Wink avec du retard, mais tu m'auras comprise ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Aliénor de Pont Piétain   Jeu 11 Juil - 20:18

Merci pour le code!

Pour le côté "ailleurs", je pense que je n'ai pas vraiment choisit le bon mot, elle n'est pas indifférente à ce qui l'entoure, et son détachement n’empêche pas une certaine curiosité, voir affection, envers les autres vampires, mais c'est vrai que j'ai pas du tout parlé de ça (en fait avec tes critiques je me rend compte qu'il manque encore plein de trucs!).

Pour le détail maintenant:
le nom, est expliqué mais je pourrai peut-être m'y attarder plus (surtout que son prénom à un rapport avec son passage d'humaine à vampire, quand je disais que j'avais zappé des trucs, et des importants en plus -_-')

idem pour le côté religieux... idem pour l'étreinte (rapport au nom tout ça, et faut que je détaille ses visions, ça expliquera beaucoup de choses, dont le groupe de camaristes).


Alyette (de Lareinty-Tholozan), dernière propriétaire du domaine de Pont-Piétin (sans "a") et par qui (avec des histoires d'héritage) le domaine est devenu propriété de l'Etat puis hôpital psy, personnage réel (tout comme l'hôpital) mais sans véritable incidence dans l'histoire d'Aliénor, pour ça que je n'ai pas plus développé, mais c'est vrai que sans être dans ma tête c'est tout de suite beaucoup moins compréhensible, je reformulerai.


Pour les personnages qui apparaissent je me demande si je ne vais pas supprimer les noms et seulement parler d'eux par symboles mais en effet toute cette partie est sacrément bancale (elle ne me plais pas franchement et en fait ça m'arrange qu'elle ne te convienne pas, comme ça je vais pouvoir la réécrire en étant moins fatiguée et en sachant mieux où aller).

Pour l'intégration, ne t'en fait pas pour moi, j'ai déjà joué ce genre de perso en rp et ça se fait au final assez bien

J'ai retrouvé le mot qui conviendrait mieux que "ailleurs", c'est "contemplative"... et c'est même pas synonyme! Ou "éthérée" mais j'ai un doute quant à la signification (faut vraiment que je rachète un dico).

Et je proteste tu n'es pas chiante, juste exigeante et comme tu le dis "un ancien ça se mérite". Et puis ça me permet aussi de voir mes lacunes et vaut mieux pointer les défauts qui peuvent être chiants, causer de quiproquos, etc. dès le début qu'après je ne sais combien de rp.

Donc merci, pour ta critique, pour son développement et pour ton accueil ^^

Je reposterai tout ça samedi au plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Aliénor de Pont Piétain   Jeu 11 Juil - 20:30

^^ Héhé, je suis heureuse que tu prennes tout ceci bien (ça me fait plaisir de ne pas passer pour la harpie xD). Prends ton temps, il n'y a pas de souci.

Je comprends mieux avec contemplative et éthérée, oui ^^ de toutes façons, c'est ainsi que je le disais : le plus important est que tu aies un perso avec lequel tu es à l'aise, et que tu puisses tenir sans problème. Le reste, ma foi... ^^

You're welcome, je suis très bavarde, même sur les fiches présentations d'autrui xD

Pas de problème ^^ signale juste lorsque tu auras édité ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Aliénor de Pont Piétain   Jeu 11 Juil - 20:36

Et en plus t'es rapide!

Je m'atèle à tout ça donc à bientôt pour la V.2
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Aliénor de Pont Piétain   Mer 17 Juil - 19:24

Hello,

Juste pour vous prévenir qu'à cause de petits litiges avec mon fournisseur internet, je n'ai plus de connexion, j'essayerai de poster depuis mon travail demain ou samedi.

Désolée de l'attente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Aliénor de Pont Piétain   Jeu 18 Juil - 11:19

T'en fais pas Smile Pépé Seth est actuellement en vacances en Bretagne, donc il passe peu sur les présentations aussi ^^

Courage pour le litige Wink et ne te mets pas la pression pour la fiche, elle ne disparaîtra pas en ton absence!
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
avatar

Admin à la retraite
Admin à la retraite

Messages : 711
Date d'inscription : 14/04/2013

Feuille de disciplines
Disciplines:

MessageSujet: Re: Aliénor de Pont Piétain   Mer 21 Aoû - 22:46

La joueuse m'a prévenue IRL qu'elle venait de retrouver internet et qu'elle rentrait de vacances. Mais comme la fiche est très ancienne, elle est aussi sujette à l'archivage si elle n'est pas à nouveau ''en action'' d'ici une semaine. Il faudra alors envoyer un mp à un membre du staff pour la récupérer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-ehlys.deviantart.com/
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Aliénor de Pont Piétain   Sam 24 Aoû - 19:55

Hello,

Un peu de pression ne fait jamais de mal: fiche retouchée, j'attend les éventuelles critiques et la suite?
merci encore pour votre infinie patience!
Revenir en haut Aller en bas
Nod
avatar

Admin Fondatrice
Admin Fondatrice

Messages : 1305
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 30

MessageSujet: Re: Aliénor de Pont Piétain   Dim 1 Sep - 19:05

Et bien, on l'aura attendue longtemps, mais ça valait le coup Very Happy
Je t'apporte donc le second avis : c'est peut-être parce que les Malkaviens sont mon clan favori, en tout cas j'ai un coup de coeur sur ce personnage ^^
Le style d'écriture est excellent, et ça donne vraiment envie de te voir jouer le perso. C'est en effet mieux d'avoir supprimé les noms pour noter les termes d'Âme, Prince et Ami.
On ressent bien dans l'histoire humaine l'importance des dieux hindous pour elle, même si tu n'en parles plus lors de sa vie vampirique (est-elle toujours immergée dans cet état d'esprit ?)
Tous les détails demandés par Seth ont été éclaircis, et pour ma part j'aime beaucoup la fiche, tu es donc enfin validée !
Bienvenue fille de la Lune, puisse ton errance t'apporter la paix.

Tu penseras à remplir ta fiche de disciplines dans ton profil, ainsi que les éventuelles fiches de liens, de rp, de disciplines sur le forum Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiremasca.forumactif.org
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Aliénor de Pont Piétain   Dim 1 Sep - 19:15

Yahou!

Merci tout plein pour tes critiques, et je suis tout à fait d'accord avec toi: les Malkavians sont les meilleurs (mais je ne suis pas sectaire, loin s'en faut) et j'ai hâte de croiser Christophe!
J'espère ne pas te décevoir en jeux...

Je fais tout ça, et j'arrive en rp, tadam!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aliénor de Pont Piétain   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aliénor de Pont Piétain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» croisé épagneul tibétain
» Le pont de la constitution a VENISE
» Inauguration du Pont sur la Rivière Pendu
» Une chasse interompue [PV Aliénor ]
» Il suffit de passer le pont...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire la Mascarade :: Hors Jeu :: Archives :: Fiches de présentation-